En Angola, Ban Ki-moon participe au lancement d'une campagne contre la polio

27 février 2012

En visite en Angola, le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a donné lundi le coup d'envoi d'une campagne nationale de vaccination pour éradiquer la polio. Cette maladie avait pourtant été éradiquée en 2001, mais elle est réapparue depuis.

« L'éradication de la polio est une priorité de santé publique », a rappelé M. Ban en soulignant la nécessité de maintenir une grande vigilance pour surveiller la situation sanitaire, améliorer l'approvisionnement en eau potable, et maintenir un environnement propre.

L'Angola apporte elle-même la majorité des fonds pour financer la campagne de vaccination des enfants du pays. « Je suis très reconnaissant au Président dos Santos de l'Angola qui est personnellement très impliqué dans cette cause », a déclaré le Secrétaire général.

M. Ban a lui-même participé à la campagne puisqu'il a administré le vaccin sous forme de gouttes par voie orale à des enfants. « Le vaccin est si facile à donner, même moi je l'ai fait », s'est-il félicité.

Plus tard dans la journée M. Ban a rencontré le Président et le ministre des Affaires étrangères pour discuter notamment des relations entre l'ONU et l'Angola.

Samedi et dimanche, le Secrétaire général de l'ONU était en Zambie, où il s'est entretenu avec le Président Michael Sata des progrès du pays dans la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement, et de la nécessité de reconnaître les droits des personnes homosexuelles, bisexuelles et transgenres.

« J'ai encouragé un grand nombre de dirigeants de nombreux pays où les personnes avec une sexualité différente subissent des discriminations, voire des poursuites. Cela est inacceptable et je sais que le Président Sata défend et promeut les droits humains pour tous, peu importe leur orientation sexuelle », a indiqué M. Ban devant des journalistes à un point presse samedi dans la capitale zambienne Lusaka.

Dimanche le Président de Comité olympique international (COI) Jacques Rogge a rejoint M. Ban à Lusaka pour une visite de sites sportifs dans le cadre d'un projet qui mêle le sport et l'éducation pour les jeunes et qui est soutenu notamment par le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

OMS : aucun cas de poliomyélite enregistré depuis un an en Inde

Aucun cas de poliomyélite n'a été enregistré depuis un an en Inde. Le dernier cas, survenu le 13 janvier 2011, concernait une petite fille de 2 ans dans l'Etat du Bengale-Occidental, selon l'OMS.