Afghanistan : l'ONU transfère son personnel de Kunduz suite à une attaque

27 février 2012

La Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a annoncé lundi sa décision de réinstaller temporairement dans un autre endroit les membres du personnel international de l'ONU du bureau à Kunduz au nord de l'Afghanistan qui a été attaqué ce weekend.

Des manifestants mécontents du fait que des soldats américains aient brûlés des exemplaires du Coran auraient été à l'origine de l'attaque qui a eu lieu samedi et qui n'a pas fait de victimes.

« Cette réinstallation temporaire se fait à l'intérieur de l'Afghanistan et seulement pour une durée déterminée », a fait savoir la MANUA dans une déclaration. La Mission avait regretté l'acte des soldats américains et condamné la profanation du Coran.

Si l'attaque de samedi n'a pas fait de victimes parmi le personnel de l'ONU, il y en a eu plusieurs parmi les forces de sécurité nationale afghane qui sont intervenus pour protéger l'ONU lors de l'attaque et également parmi les manifestants qui s'étaient rassemblés devant le bureau de l'ONU.

« Le bureau de la MANUA à Kunduz continuera son travail pour mettre en œuvre des programmes importants dans la région pour aider les personnes qui en ont le plus besoin », a dit la MANUA.

Selon la presse, au moins 30 personnes auraient été tuées dans des troubles suite à l'incident de la semaine dernière. Des soldats américains chargés de se débarrasser d'un grand nombre de documents, dont plusieurs Corans, n'ont pas suivi la façon de le faire selon le rite islamique.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.