Soudan : le Conseil de sécurité reconduit le panel sur les sanctions liées au Darfour

17 février 2012

Le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé vendredi de reconduire jusqu'au 17 février 2013 le mandat du Groupe d'experts chargé de surveiller les sanctions sur les armes, les déplacements et les avoirs financiers imposées aux individus et entités non gouvernementales opérant dans la région du Darfour, au Soudan.

Les sanctions imposées au Soudan obligent « tous les États » à « prendre les mesures nécessaires pour empêcher la vente ou la fourniture à tous individus et entités non gouvernementales, y compris les Janjaouites, opérant dans les États du Darfour Nord, du Darfour Sud et du Darfour Ouest (…) d'armement et de matériel connexe de tous types ».

Les États doivent en outre empêcher la fourniture d'une formation ou d'une assistance technique concernant la livraison, la fabrication, l'entretien ou l'utilisation du matériel militaire et du matériel paramilitaire.

Par la résolution adoptée vendredi, le Conseil de sécurité prie aussi le Groupe d'experts de coordonner ses activités avec celles de l'Opération de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD), ainsi qu'avec celles menées à l'échelon international pour promouvoir le processus politique au Darfour.

Le Darfour est en proie à un conflit depuis 2003 qui oppose les forces du gouvernement et ses milices alliées à des groupes rebelles. Des millions de civils ont soit été déplacés à l'intérieur du pays ou ont été forcés à chercher refuge dans les pays voisins.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Soudan : l'ONU salue l'inauguration de l'Autorité régionale du Darfour

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué mercredi l'inauguration de l'Autorité régionale du Darfour, qui a été établi dans le cadre du Document de Doha pour la paix au Darfour avec pour responsabilité de mener la mise en œuvre des dispositions de ce document.