Madagascar : l'UNICEF achemine de l'aide après le cyclone Giovanna

14 février 2012

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et les autorités de Madagascar ont débuté mardi une opération d'urgence humanitaire alors que le pays a été fortement affecté par le cyclone Giovanna.

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et les autorités de Madagascar ont débuté mardi une opération d’urgence humanitaire alors que le pays a été fortement affecté par le cyclone Giovanna.

« De la côte Est nous avons reçu des informations sur les dommages et les pertes en vie humaine causées par des vents forts et des inondations », a déclaré mardi dans un communiqué le Coordonnateur d’urgence de l’UNICEF à Madagascar, Dominic Stolarow.

« Ce dont nous avons besoin c’est d’effectuer une évaluation afin de comprendre les dimensions exactes de cette catastrophe naturelle. Cela va nous aider à décider d’une réponse », a-t-il ajouté.

Classé catégorie 4, le cyclone s’est abattu sur le pays dans la nuit de lundi à mardi. Les organisations non gouvernementales et l’UNICEF ont commencé à acheminer des vivres d’urgence et à venir en aide aux enfants affectés.

L’UNICEF a entreposé des stocks d’aide d’urgence pour 65.000 personnes ainsi que des kits scolaires pour plus de 45.000 enfants.

Selon le dernier bilan du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), deux personnes sont mortes à cause du cyclone.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Madagascar : première visite d'un expert de l'ONU sur le droit à l'alimentation

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l'alimentation, Olivier De Schutter, effectuera une mission officielle à Madagascar du 18 au 22 juillet 2011. Ce sera la première visite à Madagascar d'un expert indépendant nommé par le Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies.