Maldives : après la démission du Président, l'ONU espère que la crise va prendre fin

7 février 2012

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a souhaité mardi que la démission du Président des Maldives, Mohamed Nasheed, et la nomination de l'ancien Vice-Président, Mohammed Waheed Hassan, en tant que nouveau Président du pays, permettent de mettre fin à la crise politique qui dure depuis plusieurs mois.

« Le Secrétaire général émet le vœu le plus cher que ce transfert du pouvoir, qui a été annoncé comme une mesure constitutionnelle pour éviter une escalade de la violence et de l'instabilité, conduira à un règlement pacifique de la crise politique qui a polarisé le pays, ces derniers mois », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Il appelle tous les Maldiviens à s'abstenir de tout acte de violence et à s'engager, de manière constructive, à s'attaquer aux défis auxquels leur pays est confronté et à protéger et exploiter les acquis importants que les Maldives ont engrangés, ces dernières années, en établissant la démocratie et l'état de droit », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général de l'ONU reconnaît l'importante contribution du Président Nasheed, premier Président du pays démocratiquement élu, à l'établissement de la démocratie aux Maldives, et son rôle dans la sensibilisation de la communauté internationale aux dangers du changement climatique et de l'élévation du niveau de la mer.

« Les Nations Unies resteront un proche partenaire des Maldives et continueront de lui apporter leur soutien dans la période à venir », a ajouté son porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Les Maldives reconnaîssent la Cour pénale internationale

Les Maldives sont devenues mercredi le dernier pays à reconnaître la Cour pénale internationale (CPI) en adhérant au Statut de Rome de la CPI, dans le cadre d'un événement annuel de signature de traités au siège de l'ONU à New York.