RDC : visite de juges de la CPI en Ituri pour des vérifications dans une affaire

27 janvier 2012

Des juges de la Cour pénale internationale (CPI) ont effectué du 16 au 20 janvier 2012 une visite en Ituri, dans l'est de la République démocratique du Congo, pour procéder à la vérification de différents témoignages dans l'affaire concernant deux chefs de milice congolais poursuivis pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

Les juges de la Chambre de première instance II de la CPI, saisie de l'affaire Le Procureur c. Germain Katanga et Mathieu Ngudjolo Chui, se sont rendus à Bogoro, Aveba, Zumbe et Kambusto, se déplaçant ainsi sur les lieux des crimes allégués dans cette affaire et dans les villages d'où sont originaires les deux accusés, de même qu'un certain nombre de témoins, a précisé la CPI dans un communiqué de presse.

« La Chambre avait estimé nécessaire de se rendre sur les lieux afin de procéder, en présence du Procureur, de la Défense et des représentants légaux des victimes, à ses propres constatations ainsi qu'à la vérification de différents témoignages. La visite, à caractère judiciaire, des juges Bruno Cotte (juge président), Fatoumata Dembele Diarra (vice-présidente de la CPI) et Christine Van Den Wyngaert, a également fourni l'occasion de rappeler que, bien qu'établie à La Haye, la Cour avait le souci de se rendre visible aux communautés locales », a ajouté la CPI.

Grâce au soutien logistique des forces de la Mission des Nations Unies en RDC (MONUSCO) et des services du Greffe de la Cour, « cette visite s'est déroulée dans les meilleures conditions et dans le respect des communautés concernées ». L'unité de la sensibilisation avait auparavant rencontré les chefs et notables communautaires afin de leur expliquer la nature et le contexte judiciaires de la visite.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

CPI : audience de confirmation des charges le 4 juillet dans l'affaire Mbarushimana

La Cour pénale internationale (CPI) a fixé vendredi au 4 juillet 2011 la date d'ouverture de l'audience de confirmation des charges dans l'affaire Callixte Mbarushimana, un Rwandais suspecté d'avoir commis des crimes de guerre et de crimes contre l'humanité en République démocratique du Congo (RDC).