Iran : Ban Ki-moon condamne l'assassinat d'un scientifique

Iran : Ban Ki-moon condamne l'assassinat d'un scientifique

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.
En réponse à une question d'un journaliste sur l'assassinat cette semaine d'un scientifique spécialiste du nucléaire en Iran, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a souligné que tout meurtre devait être condamné et que les droits humains devaient être respectés.

S'exprimant devant des journalistes lors d'une visite à Beyrouth, au Liban, le chef de l'ONU a expliqué « que toute action terroriste ou assassinat de qui que ce soit, qu'il s'agisse d'un scientifique ou un civil, doit être fortement condamnée. »

« Ce n'est pas acceptable. Les droits de l'homme doivent être respectés », a-t-il conclu.

Selon la presse, le scientifique nucléaire Mostafa Ahmadi-Roshan a été tué mercredi dans l'explosion d'une bombe magnétique placée sur sa voiture à Téhéran, en Iran. Trois autres scientifiques, dont deux impliqués dans le programme nucléaire, ont été assassinés dans des actions similaires en Iran depuis janvier 2010.