Ban Ki-moon rencontre le chef de la diplomatie du Nigéria à New York

10 janvier 2012

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a rencontré mardi à New York le Ministre des affaires étrangères du Nigéria, Olugbenga Ayodeji Ashiru, avec qui il a discuté des récents développements dans le pays et des progrès réalisés dans l'enquête sur l'attentat du 26 août 2011 contre l'ONU à Abuja.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a rencontré mardi à New York le Ministre des affaires étrangères du Nigéria, Olugbenga Ayodeji Ashiru, avec qui il a discuté des récents développements dans le pays et des progrès réalisés dans l'enquête sur l'attentat du 26 août 2011 contre l'ONU à Abuja.

L'attentat du 26 août contre la Maison de l'ONU à Abuja a entraîné la mort de 25 personnes, dont 13 employés de l'ONU.

Fin décembre, une vague d'attentats contre des églises a fait environ 40 morts et de nombreux blessés au Nigéria. Ban Ki-moon et le Conseil de sécurité avaient alors condamné dans les termes les plus forts ces attaques meurtrières.

Mardi, Ban Ki-moon et le chef de la diplomatie du Nigéria ont également « échangé des vues sur la manière de renforcer la lutte contre la piraterie dans le golfe de Guinée, » a précisé le porte-parole du Secrétaire général dans un compte-rendu de la rencontre.

A cet égard, le Secrétaire général a salué le Nigéria pour son soutien crucial à la République du Bénin à travers des patrouilles conjointes menées par les deux pays le long de la côte maritime commune pour lutter contre la piraterie dans le golfe de Guinée.

Ban Ki-moon a aussi remercié le Ministre des affaires étrangères pour le soutien apporté à la récente mission de l'ONU et de l'Union africaine au Sahel qui a évalué l'impact de la crise libyenne sur la région. Ils ont aussi discuté de la situation en Somalie et de la nécessité de continuer à soutenir la Mission de l'Union africaine dans ce pays (AMISOM) et la mise en œuvre dans les temps de la feuille de route.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.