Iraq : l'Envoyé de l'ONU exhorte au dialogue face aux tensions

4 janvier 2012

L'Envoyé des Nations Unies en Iraq, Martin Kobler, a exprimé mercredi sa préoccupation sur l'impasse politique et la montée des tensions confessionnelles dans le pays.

L'Envoyé des Nations Unies en Iraq, Martin Kobler, a exprimé mercredi sa préoccupation sur l'impasse politique et la montée des tensions confessionnelles dans le pays, à l'occasion d'une rencontre avec de hauts responsables iraquiens dans la région du Kurdistan.

Dans un communiqué publié après sa rencontre avec Président iraquien Jalal Talabani dans la ville de Sulymaniya, M. Kobler, qui est le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, a exhorté tous les partis politiques « à travailler ensemble dans un esprit de partenariat » et à résoudre leurs différends grâce à « un dialogue significatif. »

M. Kobler, qui est également le chef de la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI), s'est aussi rendu mardi dans la capitale de la région du Kurdistan, Erbil, pour rencontrer des représentants des Kurdes d'Iraq, notamment le Président de la région, Massoud Barzani, et le Président du Parlement de la région, Kamal Kirkouki.

Depuis la fin du retrait des troupes américaines le mois dernier, l'Iraq fait face à une montée des tensions politiques et confessionnelles.

Le mois dernier, une série d'attentats à la bombe dans divers endroits de la capitale Bagdad a tué plus de 60 personnes et blessé plus de 180 autres. Plusieurs autres attaques ont été signalées contre des responsables politiques iraquiens et des membres du gouvernement ces dernières semaines.

L'appel de M. Kobler suit celui du Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, qui s'est dit mardi préoccupé par la persistance des tensions politiques en Iraq et a appelé le gouvernement « à renforcer ses institutions démocratiquement élues. »

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.