Afghanistan : le HCR aide plus de 200.000 Afghans à affronter l'hiver

27 décembre 2011

Le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et ses partenaires distribuent actuellement des fournitures à plus de 200.000 Afghans déplacés pour les aider à affronter l'hiver pendant lequel les températures nocturnes descendent en dessous de zéro degré Celsius.

Mardi, l'agence onusienne et ses partenaires ont distribué des couvertures, des bâches en plastique, des vêtements chauds et du carburant à plus de 300 familles dans le district de Dahsabz de la capitale afghane, Kaboul.

« Ce programme conjoint d'assistance hivernale est vital pour les rapatriés et les personnes déplacées internes qui sont particulièrement à risque pendant les mois froids de l'hiver en Afghanistan », a déclaré le Ministre afghan des réfugiés et du rapatriement, Jamaher Anwary.

Les bénéficiaires sont « les ménages qui sont dirigés par des femmes sans le soutien d'adultes de sexe masculin, les familles avec des membres âgés ou handicapés, les familles nombreuses. En d'autres termes, les familles très pauvres ou défavorisés qui ont désespérément besoin de notre soutien », a souligné le représentant du HCR en Afghanistan, Peter Nicolaus.

À ce jour, des familles dans les régions de Nimroz, Paktika, Paktia, Zaranj, Balkh, Faryab, Samangan, Jawzjan, Sar-i-Pul et Baghlan ont déjà reçu de l'aide pour l'hiver. Les familles vulnérables vivant dans les provinces orientales, méridionales et centrales en recevront bientôt.

Au total, quelque 34.500 familles représentant plus de 200.000 personnes recevront des couvertures, bâches en plastique, chandails, châles, gants, chaussettes, chaussures étanches, gaz, charbon de bois et charbon pour les aider à rester au chaud et au sec pendant l'hiver.

Des fournitures ont dû être achetées et pré-positionnées dans des zones reculées, telles que Badghis et Ghor, où la neige peut affecter l'accès aux familles dans le besoin.

Comme les années précédentes, l'aide du HCR se concentre sur des lieux isolés en milieu rural, des zones difficiles à atteindre. Le HCR a exhorté les bailleurs de fonds, y compris ceux du secteur privé, à orienter leur assistance vers les communautés dans le besoin telles que les personnes déplacées à Ghazni, ou les nouveaux rapatriés qui arrivent dans les provinces de Logar et de Wardak.

Depuis la chute du gouvernement taliban, fin 2001, le HCR a aidé quelque 4,6 millions de réfugiés afghans à retourner chez eux volontairement. Près de 3 millions de réfugiés afghans enregistrés vivent toujours en exil au Pakistan et en Iran aujourd'hui.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan: l'ONU réitère son soutien au peuple et à la transition

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, a réaffirmé devant le Conseil de sécurité le soutien de l'ONU au peuple d'Afghanistan et à la transition politique.