Ban Ki-moon salue le vote du budget de l'ONU pour les deux prochaines années

25 décembre 2011

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué samedi la confiance manifestée par les Etats membres envers les Nations Unies après le vote du budget 2012-2013 s'élevant à 5,15 milliards de dollars.

« Comme je vous l'ai promis, les précieuses ressources que vous mettez à notre disposition en ces temps difficiles seront utilisées à bon escient », a déclaré Ban Ki-moon après le vote du budget par l'Assemblée générale.

« Nous allons faire plus avec moins », a-t-il assuré en rappelant aux délégations que l'ONU et ses personnels avaient fait des efforts substantiels pour s'adapter à la période actuelle, marquée par des crises économique et financière, et bien que la communauté internationale confie de plus en plus de missions à l'Organisation comme cela a été le cas au cours de l'année 2011 qui s'achève.

Après des négociations intenses menées dans le courant de la nuit du 23 au 24 décembre par sa Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires, l'Assemblée générale s'est doté d'un budget de 5,15 milliards de dollars pour l'exercice biennal 2012-2013.

La Cinquième Commission a aussi recommandé à l'Assemblée générale d'approuver les budgets des 29 missions politiques spéciales à hauteur de 583,38 millions de dollars pour l'année 2012.

La Cinquième Commission a aussi recommandé à l'Assemblée générale de voter un budget de 171,62 millions de dollars pour le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) en 2012-2013 et d'adopter un budget de 257,08 millions de dollars pour le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'Assemblée générale de l'ONU appelle à promouvoir la culture de la paix

A l'occasion de la première partie de clôture de la 66ème session de l'Assemblée générale de l'ONU, l'organe a adopté vendredi sans vote trois textes sur la culture de la paix, la coordination de l'aide d'urgence et l'aide aux survivants du génocide rwandais.