Syrie : Ban Ki-moon condamne la violence après une explosion à Damas

23 décembre 2011

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est dit vendredi gravement préoccupé sur l'escalade de violence en Syrie après que des explosions à Damas ont fait plusieurs morts et blessés.

Pour le chef de l'ONU cette violence est inacceptable, a fait savoir vendredi son porte-parole dans une déclaration. Le Secrétaire général a exhorté les autorités à entamer un changement politique global crédible et ouvert à tous qui répondent aux aspirations démocratiques du peuple syrien.

Il a appelé le gouvernement syrien à pleinement et rapidement mettre en œuvre le plan de paix avancé par la Ligue des Etats arabes.

Le Secrétaire général a salué l'arrivée de l'équipe d'observateurs de la Ligue des Etats arabes et espère qu'elle aura un accès sans entrave à tout le pays.

Selon la presse, des installations publiques dans la capitale, Damas, ont été la cible de deux attaques. Au moins quarante personnes auraient été tuées et 150 autres blessées.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Syrie : l'ONU salue la décision de déployer des observateurs de la Ligue arabe

L'ONU s'est félicité mardi de la signature de la Syrie du protocole qui ouvre la voie vers le déploiement d'observateurs de la Ligue des Etats arabes dans le pays afin de tenter de mettre fin à la violence qui a commencé plus tôt cette année.