Aller au contenu principal

Côte d'Ivoire : les Casques bleus facilitent la distribution de vivres aux déplacés

Côte d'Ivoire : les Casques bleus facilitent la distribution de vivres aux déplacés

Des Casques bleus en patrouille en Côte d'Ivoire.
L'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), a lancé mardi une action de sécurisation dans la zone de la paroisse Sainte-Thérése de l'Enfant Jésus de Duékoué, ville située au nord-ouest du pays, afin de distribuer des vivres aux populations déplacées.

« Notre présence rassure les populations, favorise le bon déroulement de la distribution et empêche les personnes mal intentionnées de dépouiller les bénéficiaires une fois servis », a déclaré le lieutenant Raziki Abdelkarim du 15ème contingent du bataillon marocain de l'ONUCI basé à Duekoué.

«Nous devons également empêcher les bénéficiaires de sortir de la Mission Catholique avec leurs vivres, ce qui permet une gestion rigoureuse des personnes déplacées sur le site », a-t-il ajouté.

Les Casques bleus ont permis d'assurer la distribution de riz, poudre de soja, haricot, sel et huile à 2.050 personnes qui ont trouvé refuge dans la Mission catholique lors des troubles postélectoraux.

Djakaridja Coulibaly, chef d'équipe de la Caritas, l'organisation qui coordonne l'aide dans la paroisse a salué le déroulement l'operation.

« C'est grâce aux soldats que nous travaillons dans la quiétude. Nous n'avons plus à gérer les situations post-distribution, qui se terminent pour la plupart par des vols » a-t-il expliqué. Des vivres ont également été distribués, en même temps, à des déplacées vivant à Niahibly (1.200 personnes) et sur le site de l'église protestante Uesso (51 personnes).