Ban Ki-moon attristé par la mort de Vaclav Havel

19 décembre 2011

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exprimé dimanche sa tristesse après le décès de l'ancien Président de la République tchèque, Vaclav Havel.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exprimé dimanche sa tristesse après le décès de l'ancien Président de la République tchèque, Vaclav Havel.

Dans une déclaration de son porte-parole, M. Ban Ki-moon a rappelé que « M. Havel était une voix morale pour son pays et son époque ».

« Il a vécu dans la vérité comme peu d'autres dans sa position et son temps, c'était son crédo. Son humanisme, son humilité et sa décence étaient exemplaire pour nous tous », a indiqué le Secrétaire général dans la déclaration.

« Son courage nous servira d'inspiration face aux nombreux défis actuels, qui mettront à l'épreuve les nouvelles générations », a-t-il ajouté

M. Havel qui avait 75 ans, était écrivain et ancien dissident et il est devenu le premier Président de la Tchécoslovaquie après la chute du communisme. Suite à la scission du pays en janvier 1993, il est devenu Président de la République tchèque.

Le Secrétaire général a exprimé sa sympathie à la famille de M. Havel ainsi qu'au peuple de la République tchèque.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU déplore le décès d'une 24e personne dans l'attentat d'Abuja au Nigéria

Le Coordonnateur résident des Nations Unies au Nigéria, Daouda Touré, a dit mercredi sa tristesse suite au décès de Sunday Nwachukwu, un collègue du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) qui est décédé de blessures subies lors de l'attentat ayant visé le 26 août le bureau de l'ONU à Abuja, la capitale nigériane.