Les donateurs allouent 374,6 millions de dollars au fonds d'aide d'urgence de l'ONU

16 décembre 2011

Réunis vendredi au siège de l'ONU à New York, les donateurs ont alloué 374,6 millions de dollars au Fonds central des Nations Unies pour les interventions d'urgence (CERF).

Réunis vendredi au siège de l'ONU à New York, les donateurs ont alloué 374,6 millions de dollars au Fonds central des Nations Unies pour les interventions d'urgence (CERF), entité qui permet de débloquer rapidement des fonds en cas d'urgence humanitaire dans le monde entier.

« Le CERF est un véritable succès pour les Nations Unies », a estimé le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, au début de la conférence de promesses de dons qui s'est déroulée vendredi au siège de l'ONU à New York.

« Ce fonds est flexible et réactif aux besoins des populations, il fournit un service avec des coûts réduits qui, sans son existence, ne serait pas fourni. Et, il a un impact clair et mesurable », a-t-il ajouté.

Depuis sa création en 2006 le CERF a distribué plus de deux milliards de dollars destinés à l'assistance des populations les plus vulnérables. Dirigé par le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA), le fonds est parvenu à agir dans plus de 80 pays ces cinq dernières années.

En 2011, quelques 400 millions de dollars ont été débloqués par le fonds pour aider environ 29 millions de personnes dans 45 pays notamment pour répondre aux crises dans la Corne de l'Afrique, à la sécheresse au Niger ou encore lors des inondations en Amérique centrale.

« L'argent donné au CERF c'est de l'argent bien dépensé », a dit M. Ban Ki-moon à l'adresse des représentants des gouvernements, du secteur privé et de la société civile. Pour le chef de l'ONU, les fonds vont directement « aux populations dans le besoin, assez rapidement pour faire la différence ».

A l'issue de la Conférence, la Secrétaire général adjointe de l'ONU aux affaires humanitaires, Valerie Amos, a salué les Etats Membres pour leur soutien.

« Cela va nous permettre d'aider encore plus de personnes », a-t-elle déclaré.

« Alors que nous cherchons à maintenir l'engagement de nos plus grands donateurs, nous cherchons continuellement à impliquer d'autres partenaires pour contribuer davantage au CERF », a-t-elle ajouté.

Elle a souligné qu'actuellement 41 pays sont à la fois des récipiendaires et des donateurs comme par exemple, le Benin, la Chine, l'Indonésie, le Kenya, le Myanmar, le Niger, le Pakistan, le Sri Lanka et la Turquie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Fonds de secours de l'ONU octroie 6 millions de dollars pour le Niger

Le Fonds central des Nations Unies pour les interventions d'urgence (CERF) a octroyé 6 millions de dollars à trois agences des Nations Unies afin qu'elles puissent lancer des interventions d'urgence pour répondre à la crise alimentaire au Niger, a annoncé le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).