Le Soudan du Sud rejoint l'initiative de transparence des industries extractives - ONU

Hilde Johnson, Représentante spéciale du Secrétaire général pour le Soudan du Sud.
Hilde Johnson, Représentante spéciale du Secrétaire général pour le Soudan du Sud.

Le Soudan du Sud rejoint l'initiative de transparence des industries extractives - ONU

La Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) a salué vendredi l'engagement du gouvernement du Soudan du Sud à rejoindre l'Initiative de transparence des industries extractives. Cette étape est l'une des plus importantes mesures pour améliorer la gouvernance annoncée par le gouvernement, a estimé la Mission onusienne.

« A la Conférence de Washington, le gouvernement a souligné son engagement fort pour combattre la corruption et rapidement construire des institutions. Ce sont des étapes décisives qui mettront le gouvernement sur la bonne voie et qui vont attirer les investisseurs », a déclaré la Représentante spéciale pour le Soudan du Sud, Hilde Jonhson, dans un communiqué.

Le gouvernement a également annoncé dans un décret présidentiel d'interdire les activités privées pour les personnes travaillant dans l'administration publique.

« Les Sud-Soudanais ont peiné pendant des années pour gagner leur liberté. La clé est maintenant de fournir les dividendes de la paix à la population. Cela implique l'expansion de l'économie, en aidant les enfants à être scolarisés, à construire des routes et à améliorer les soins de santé », a conclu la Représentante spéciale.