Brésil et Corée du Sud renforcent leur soutien aux réfugiés palestiniens - UNRWA

15 décembre 2011

L'ambassadrice du Brésil auprès de l'Autorité palestinienne, Ligia Maria Scherer, a annoncé jeudi une nouvelle promesse de contribution de 7,5 millions de dollars à l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) lors d'une cérémonie à Gaza avec le Commissaire général de l'UNRWA, Filippo Grandi.

Lors de la cérémonie, le Brésil a également offert une contribution de 960.000 dollars à l'UNRWA pour soutenir les activités d'assistance alimentaire de l'agence et pour fournir du matériel éducatif aux écoles de Gaza. Ces contributions font du Brésil l'un des plus importants bailleurs de fonds de l'agence onusienne.

« Le Brésil est très préoccupé par la situation humanitaire à Gaza. Nous pensons que la mission de l'UNRWA est essentielle pour couvrir les besoins des réfugiés palestiniens, grâce à sa présence sur le terrain et son mandat spécifique au sein du système de l'ONU. La reconnaissance internationale et l'appréciation locale de l'UNRWA témoignent de son rôle primordial. Il est important de renforcer l'UNRWA pour aider le peuple palestinien, et le Brésil cherche donc à renforcer son soutien financier à l'agence », a déclaré Mme Scherer.

Dans ses remerciements au Brésil, M. Grandi a fait part de son plaisir que le Brésil, « un pays avec une influence grandissante dans le monde, un pays de l'avenir, ait choisi d'octroyer une contribution aussi importante à l'UNRWA pour soutenir une des populations les plus défavorisées du Moyen-Orient, les réfugiés palestiniens ».

« Cela apportera non seulement une aide directement aux personnes qui en ont besoin, mais cela montre aussi que les réfugiés restent une préoccupation mondiale qui continue de mobiliser le soutien de l'ensemble de la communauté internationale », a ajouté M. Grandi.

Le même jour à Ramallah, l'Agence coréenne de la coopération internationale (KOICA) et l'UNRWA ont signé un accord pour un projet commun pour équiper des écoles à Gaza avec des nouveaux ordinateurs pour une valeur de 400.000 dollars. L'accord a été signé entre le Représentant de la KOICA en Palestine, Lee Sangback, et le Directeur des relations extérieures et de la communication de l'UNRWA, Magnus Lindell.

« Ce don offre aux enfants de Gaza la possibilité de fuir les réalités actuelles et d'améliorer leurs chances d'une éducation de qualité. C'est un transfert technologique très apprécié de l'une des populations les plus sensibles à la technologie en Asie au peuple le plus désavantagé au Moyen-Orient », a déclaré M. Lindell.

« A l'UNRWA, nous nous réjouissons de pouvoir développer et approfondir notre relation avec la Corée puisqu'il y tant de domaines de partage entre les peuples et les institutions », a-t-il ajouté.

La contribution de la République de Corée permettra d'acheter 721 ordinateurs pour équiper 29 écoles fréquentées par environ 28.000 élèves. Lee Sangback a de son côté rappelé que les jeunes et les étudiants sont la ressource la plus importante pour le développement de la Palestine et que la priorité du bureau palestinien de la KOICA est l'éducation.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Cisjordanie : les réfugiés sont les plus durement frappés par le chômage - ONU

Le nombre de réfugiés palestiniens au chômage en Cisjordanie a augmenté de près de 1% dans la première moitié de 2011, malgré une modeste reprise économique, selon un nouveau rapport de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) publié lundi.