Cisjordanie : les réfugiés sont les plus durement frappés par le chômage - ONU

12 décembre 2011

Le nombre de réfugiés palestiniens au chômage en Cisjordanie a augmenté de près de 1% dans la première moitié de 2011, malgré une modeste reprise économique, selon un nouveau rapport de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) publié lundi.

Environ 50.000 réfugiés sont désormais sans emploi alors que la tendance générale en Cisjordanie est à un recul du chômage. Le taux de chômage des réfugiés s'élève à 27,4%, soit 5% de plus que le reste de la population en Cisjordanie.

« Ces chiffres confirment que ce sont les réfugiés qui continuent d'être les plus durement frappés par les difficultés économiques en Cisjordanie. Cela augmente les besoins de nos services d'urgence », a déclaré le porte-parole de l'UNRWA, Chris Gunness.

Le rapport montre que « dans un contexte de croissance globale de l'emploi de 3,7%, l'emploi des réfugiés a reculé de 2,9% dans le secteur public dans la période couverte. La croissance totale de l'emploi des réfugiés est d'environ 1,5% d'année en année, bien inférieure au taux de croissance de l'emploi des non-réfugiés en Cisjordanie ».

Selon le rapport, la rémunération moyenne par jour a chuté de 2,3% pour les réfugiés ayant un emploi dans la première moitié de 2011 comparé à la deuxième moitié de 2010. Cette rémunération était en moyenne de 25,8 dollars, soit 14,4% de moins que celle des non-réfugiés. En ajoutant que le nombre de jours de travail par mois a chuté de 1,1%, le salaire moyen des réfugié a baissé de 3,4% à 565,4 dollars mensuels, soit presque 15% de moins que le salaire moyen des non-réfugiés.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU préoccupée par le sort des réfugiés palestiniens

Le Commissaire général de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), Filippo Grandi, a appelé lundi la communauté internationale à renouveler et à renforcer son soutien aux réfugiés palestiniens.