Yémen : Ban Ki-moon salue la prestation de serment du nouveau gouvernement

10 décembre 2011

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué la prestation de serment d'un nouveau gouvernement d'union nationale au Yémen, une étape importante dans la mise en oeuvre de l'accord de transition.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué samedi la prestation de serment d'un nouveau gouvernement d'union nationale au Yémen, estimant qu'il s`agissait d'une étape importante dans la mise en oeuvre de l'accord de transition.

Ban Ki-moon "salue le leadership politique du Vice Président Hadi, du Premier ministre Basandwa et de la coopération de toutes les parties qui ont permis la formation de ce gouvernement en temps opportun, conformément à l'accord de transition signé à Ryad le 23 novembre", a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

"La formation du gouvernement d'union nationale est une étape importante dans la mise en oeuvre de l'accord de transition et de la résolution 2014 du Conseil de sécurité. Le Secrétaire général appelle toutes les parties à travailler vers la mise en oeuvre complète d'un processus de transition inclusif mené par les Yéménites et accordant à tous les Yéménites, notamment les femmes et les jeunes, la possibilité de participer véritablement à l'avenir du pays. Ce sera indispensable pour mettre le pays sur la voie de la restauration de la paix et de la stabilité, et pour créer la base de la reprise économique", a-t-il ajouté.

Le Conseiller spécial du Secrétaire général pour le Yémen, Jamal Benomar, et son équipe, se trouvent actuellement au Yémen, travaillant étroitement avec tous les acteurs yéménites, le Conseil de coopération du Golfe, les membres du Conseil de sécurité et les autres partenaires internationaux.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Yémen : l'ONU condamne la nouvelle escalade de violence

La Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, a déploré mardi le meurtre de civils non armés qui ont été tués par balles et par l'explosion d'obus au Yémen depuis la semaine dernière, dans une nouvelle escalade de violence malgré les promesses du gouvernement.