Bahreïn : l'ONU envoie une mission pour assister une transition démocratique

Bahreïn : l'ONU envoie une mission pour assister une transition démocratique

Des manifestants à Bahreïn.
La Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, a annoncé vendredi qu'elle allait envoyer une délégation à Bahreïn la semaine prochaine, à la demande du gouvernement de ce pays, afin de soutenir les efforts pour mettre en place une société ouverte et démocratique.

La délégation sera constituée de quatre membres avec à sa tête le Directeur du Conseil des droits de l'homme et de la division des procédures spéciales du Haut commissariat des droits de l'homme (HCDH), Bacre Ndiaye, et le chef de la section du Moyen Orient et de l'Afrique du nord du HCDH, Frej Fenniche, a dit la porte-parole du HCDH, Ravina Shamdasani.

Le Bahreïn a fait appel au HCDH après qu'une Commission d'enquête indépendante a conclu que les forces gouvernementales ont fait usage d´une force excessive lors de la répression des manifestations qui ont secoué le royaume en février et mars.

« La délégation se réjouit de travailler avec le gouvernement de Bahreïn, la société civile, l'opposition politique et les victimes de violations des droits de l'homme dans le pays. A son retour, la délégation soumettra des recommandations concrètes à la Haut commissaire sur les actions à entreprendre », a dit Mme Shamdasani.