Ban Ki-moon exhorte les dirigeants à entendre les appels au changement

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.
Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

Ban Ki-moon exhorte les dirigeants à entendre les appels au changement

Alors que la Déclaration sur le droit au développement fête son 25e anniversaire, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a saisi cette occasion pour exhorter les dirigeants à travers le monde à entendre les appels au changement.

« Le 25e anniversaire de la Déclaration des Nations Unies sur le droit au développement est une occasion de célébrer sa promesse visionnaire d'un développement centré autour des gens et de s'engager à nouveau à en faire une réalité », a dit le Secrétaire général dans un communiqué de presse publié vendredi.

« Aujourd'hui, nous sommes à un moment décisif de l'histoire. Alors que les appels au changement se répercutent à travers le monde, nous ne pouvons pas nous réfugier dans le silence », a-t-il ajouté. « Les dirigeants doivent entendre les demandes des peuples qui cherchent à construire leur propre avenir. Ils devraient en particulier s'efforcer à aider les femmes et les jeunes à bénéficier de vies empreintes de dignité, d'équité et de possibilités. »

Selon Ban Ki-moon, les défis et les crises au niveau mondial sont interconnectées. « Les préoccupations économiques, sociales et environnementales sont inséparables. Et les droits de l'homme en font partie intégrante. C'est pourquoi nous plaçons l'environnement durable au sommet de l'ordre du jour international », a-t-il souligné. « La Conférence des Nations Unies sur le développement durable, Rio +20, l'an prochain, offrira une occasion cruciale pour tracer un chemin pour l'avenir que nous voulons », a-t-il ajouté.