L'ONU salue la décision du Liban de verser sa contribution au budget du TSL

1 décembre 2011

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué jeudi la décision du gouvernement libanais de verser sa contribution au budget du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) mis en place pour juger les responsables de l'assassinat de l'ancien Premier ministre Rafic Hariri et de 21 autres personnes en 2005.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué jeudi la décision du gouvernement libanais de verser sa contribution au budget du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) mis en place pour juger les responsables de l'assassinat de l'ancien Premier ministre Rafic Hariri et de 21 autres personnes en 2005.

Lors d'une conversation téléphonique jeudi avec le Premier ministre libanais, Najib Mikati, Ban Ki-moon lui a fait part de « sa satisfaction concernant la décision du gouvernement libanais de transférer au Tribunal spécial pour le Liban les 49% du budget 2011 pour lequel le pays est responsable », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans un compte rendu de la conversation.

« Le Secrétaire général a exprimé sa gratitude au Premier ministre pour ses efforts personnels en la matière », a-t-il ajouté. Ban Ki-moon estime qu'il s'agit « d'une avancée très positive qui va permettre au Tribunal spécial de continuer son travail pour dévoiler la vérité sur l'assassinat de l'ancien Premier ministre Hariri et d'autres personnes. »

Le Secrétaire général s'est également dit satisfait de l'engagement du Premier ministre à respecter les obligations internationales du Liban et s'est dit confiant dans la volonté du gouvernement à continuer à respecter ces obligations et à coopérer avec le Tribunal spécial.

En août 2011, le Tribunal spécial a publié un acte d'accusation visant quatre personnes pour leur responsabilité dans l'attentat du 14 février 2005 qui a tué Rafic Hariri et 21 autres personnes à Beyrouth.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Tribunal pour le Liban publie l'acte d'accusation dans l'affaire Hariri

Le Procureur du Tribunal spécial pour le Liban, Daniel A. Bellemare, s'est félicité de la décision du juge de divulguer l'acte d'accusation sur l'attentat de 2005 qui a tué l'ex-Premier ministre Rafic Hariri et 21 autres personnes.