L'ONU préoccupée par le sort des réfugiés palestiniens

28 novembre 2011

Le Commissaire général de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), Filippo Grandi, a appelé lundi la communauté internationale à renouveler et à renforcer son soutien aux réfugiés palestiniens.

Dans un discours à l'ouverture de la Commission consultative de l'agence, M. Grandi a rappelé que dans un contexte de revendications populaires pour plus de respect des droits de l'homme, des libertés fondamentales et de meilleures conditions de vies qui ont secoué le Moyen-Orient, la communauté internationale doit redoubler d'efforts pour aider à trouver une solution équitable et durable et qui respecte les résolutions de l'ONU.

Selon un communiqué de son porte-parole, M. Grandi a exhorté les délégués de la Commission consultative à prendre en compte l'importance de l'UNRWA et de sa mission de développement humain et d'assistance humanitaire aux réfugiés. L'UNRWA est l'unique agence des Nations Unies qui apporte aux réfugiés palestiniens des services essentiels, tel que la santé, l'éducation, et des services sociaux.

M. Grandi a attiré l'attention sur les conditions difficiles de nombreux réfugiés palestiniens, particulièrement ceux qui vivent sous occupation dans les territoires palestiniens occupés de Gaza, de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est. Il a souligné le problème de l'expansion des colonies israéliennes qui se répandent « sans relâche sur les terres palestiniennes, y compris dans la périphérie de Jérusalem-Est. »

En alertant contre les implications de cette tendance sur un futur Etat de Palestine, M. Grandi a exprimé la profonde inquiétude de l'UNRWA sur les conséquences humanitaires de ces agrandissements des colonies et de la démolition de maisons et de propriétés palestiniennes. « Cela aggrave l'isolement des Palestiniens et crée de nouveaux déplacements de populations », a souligné le Commissaire général de l'UNRWA.

Actuellement, 300 ordres de démolition en Cisjordanie ont été formulés par les autorités israéliennes. « Le pire est encore à venir à moins qu'une pression beaucoup plus efficace ne soit exercée immédiatement pour mettre fin à ces abus », a averti M. Grandi.

Il a fait part de sa gratitude aux bailleurs de fonds de l'UNRWA, y compris les pays arabes, pour leur soutien précieux. Les promesses de dons des pays arabes ont atteint 144 millions de dollars cette année, dont 44 millions de dollars du Conseil de coopération des pays du Golfe à travers la Banque islamique de développement.

Le Commissaire général de l'UNRWA a néanmoins exprimé sa préoccupation sur l'avenir de l'agence, particulièrement pour trouver les fonds nécessaires pour continuer les programmes de distribution alimentaire et de soutien financier aux réfugiés les plus vulnérables et les plus exposés à la pauvreté. Il a fait appel aux donateurs arabes en particulier pour continuer leur soutien au fonds général de l'agence, qui sert à financer les services de base aux réfugiés.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Des enfants palestiniens forment l'image d'une immense colombe de la paix

Des centaines d'enfants des écoles de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) ont créé vendredi, dans la région de Jéricho dans les Territoires palestiniens occupés, une image gigantesque de colombe comme un message de paix au reste du monde.