La Somalie promet à l'ONU de mettre un terme au recrutement d'enfants soldats

23 novembre 2011

En visite à Mogadiscio, la capitale de Somalie, la Représentante spéciale de l'ONU pour les enfants et les conflits armés, Radhika Coomaraswamy, a annoncé avoir reçu l'engagement du Président et du Premier ministre de Somalie qu'ils allaient mettre en œuvre un plan pour arrêter le recrutement et l'utilisation d'enfants dans l'armée.

Pour la Représentante spéciale, la finalisation de ce plan va permettre « de retirer le gouvernement somalien de la liste de la honte des parties qui commettent des abus graves contre les enfants ».

Le Président somalien, Sharik Sheik Ahmed, le Premier ministre, Abduli Mohammed Ali, et le Ministre de la Défense, Hussein Arab Essa, se sont engagés au nom du gouvernement fédéral transition somalien à la signature et à la mise en œuvre du plan qui vise à mettre un terme à l'utilisation des enfants dans ses forces armées. Ils ont également promis d'immédiatement nommer des points focaux militaires et civils au sein de gouvernement pour travailler avec les Nations Unies.

Dans le sud de la capitale somalienne, Mme Coomaraswamy a visité un camp où vivent 37 enfants qui avaient été recrutés par les milices Al Shebaab. Elle a pu s'entretenir avec un de ces ex-enfants soldats, Ismaël, âgé de 16 ans. Le jeune homme a réussi à s'échapper du groupe armé après avoir été entraîné au combat.

« Le cas d'Ismaël souligne le fait que les enfants associés aux Al Shebaab sont des victimes. Ils doivent être transférés rapidement vers des acteurs de la société civile et être séparés dès que possible des ex-combattants adultes des Al Shabaab afin de commencer la transition vers la vie civile », a souligné Mme Coomaraswamy.

Les Nations Unies soutiennent les programmes de réhabilitation d'enfants soldats grâce à l'école, à travers l'apprentissage d'un métier et grâce à la réunification familiale.

« Alors que Mogadiscio est plus sûre après le retrait des Al Shebaab, la responsabilité revient à la communauté internationale d'assister les efforts du gouvernement vers la stabilité », a conclu la Représentante spéciale.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU soutient la démobilisation d'enfants soldats en République centrafricaine

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour les enfants dans les conflits armés, Radhika Coomaraswamy, s'est rendu lundi en République centrafricaine afin d'évaluer la situation des enfants et les violations commises par l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) et pour signer un accord et un plan d'action pour la démobilisation des enfants soldats avec un autre groupe armé, la Convention des patriotes pour la justice et la paix (CPJP).