Zimbabwe : l'ONU s'inquiète d'une crise alimentaire dans les mois à venir

22 novembre 2011

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a lancé lundi un appel de fonds de 42 millions de dollars pour faire face à une pénurie alimentaire au Zimbabwe, où plus d'un million de personnes pourraient ne plus être en mesure de se nourrir correctement dans les mois à venir.

« La plupart des familles vulnérables vivent dans les régions du sud et de l'ouest du pays, qui sont susceptibles de subir des sécheresses. La production agricole dans ces régions a encore été mauvaise cette saison. La situation est aggravée par le ralentissement économique et nous avons d'ores et déjà vu que les familles sautent des repas et réduisent la taille des portions », a déclaré le Directeur du PAM au Zimbabwe, Felix Bamezon.

Selon une évaluation, 12% des populations rurales n'auront pas les moyens de se nourrir correctement pendant la saison sèche. Les plus exposées sont les familles à revenu faible qui ont été touchées par les mauvaises récoltes, ainsi que les foyers comptant des orphelins ou encore les enfants vulnérables. Même si en général, l'alimentation est disponible dans les zones rurales, nombreux sont ceux qui n'ont pas les moyens d'acquérir de la nourriture.

Afin de pallier à cette situation, le PAM a lancé une assistance ciblée et saisonnière. L'initiative est conçue pour remplir un besoin spécifique pendant une période délimitée avec des distributions de vivres, des transferts de fonds et de bons alimentaires. Le PAM a alloué les fonds pour le début du programme mais il faut un apport financier pour le poursuivre pendant toute la période.

« Des mesures de long terme comme des investissements dans le secteur agricole sont essentielles, mais pour commencer, ceux qui sont les plus vulnérables ont besoin d'une aide urgente », a expliqué M. Bamezon.

Le programme santé et nutrition du PAM qui s'occupe de la malnutrition, des malades chroniques et de ceux qui sont en traitement anti rétroviral, fait aussi face à un manque de fonds. En tout, les programmes d'assistance alimentaires du PAM au Zimbabwe ont besoin d'une injection de 42 millions de dollars.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Zimbabwe : l'UNICEF distribue 13 millions de livres pour des écoliers

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a lancé mercredi au Zimbabwe une opération de distribution de plus de 13 millions de livres destinés aux enfants du cycle primaire.