L'ONU exhorte le Rwanda à accélérer la transition vers une économie verte

Un rapport du PNUE sur le Rwanda montre les succès et les défis du développement durable post-conflit.
Un rapport du PNUE sur le Rwanda montre les succès et les défis du développement durable post-conflit.

L'ONU exhorte le Rwanda à accélérer la transition vers une économie verte

Le Rwanda doit mettre en œuvre des mesures pour relancer son économie tout en protégeant les ressources naturelles, recommande un rapport du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) sur la situation environnementale de ce pays dans un contexte post-conflit.

Le rapport met en évidence les problèmes environnementaux les plus pressants dans le pays et propose plus de 90 projets qui pourraient aider à accélérer la cadence du développement durable dans le pays.

Le Rwanda tente d'éviter la surexploitation de ses ressources naturelles et a réussi depuis quelques années à limiter le problème. Quand le pays a accédé à l'indépendance en 1962, il a perdu 60% de ses forêts naturelles à cause de la forte demande en matériaux de construction, en bois et en terres arables pour l'agriculture. Toutefois un effort de reboisement a permis de reconstituer 20% des forêts perdues.

« Le Rwanda est un bon exemple d'un pays avec une volonté considérable de surmonter l'héritage d'un conflit traumatisant, de réparer un écosystème dévasté et de sortir sa population de la pauvreté », a déclaré le Directeur exécutif du PNUE, Achim Steiner.

« La métamorphose actuelle de l'économie rwandaise offre des opportunités uniques de lancer des investissements verts, de renforcer la durabilité, de créer des emplois verts et de promouvoir des technologies respectueuses de l'environnement », a-t-il poursuivi en ajoutant que le Rwanda pourrait renverser les tendances de dégradation la environnementale en mettant en œuvre les recommandations du rapport.

Le rapport intitulé « Rwanda : de la situation de post-conflit au développement durable » a été présenté par le PNUE au début d'une rencontre régionale de décideurs de l'Afrique de l'Est qui étaient réunis pour réfléchir ensemble aux moyens de mobiliser un soutien pour des mesures efficaces et durables.

Les recommandations du rapport au gouvernement du Rwanda touchent plusieurs domaines, en particulier le renforcement des investissements dans de la réhabilitation des écosystèmes, l'énergie renouvelable, l'agriculture durable, la gestion environnementale, le renforcement des capacités et de la coopération régionale.