Un expert de l'ONU sur la Corée du Nord en visite en Corée du Sud

17 novembre 2011

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des droits de l'homme en République populaire démocratique de Corée (RPDC), Marzuki Darusman, se rendra en visite officielle en République de Corée entre le 21 et le 25 novembre pour rassembler des informations sur les violations des droits humains de la population de la RPDC.

Depuis sa nomination en août 2010, M. Darusman a fait plusieurs demandes d'autorisation de visiter la RPDC mais elles n'ont jamais abouti. En absence de coopération de la RPDC, le Rapporteur spécial s'est rendu dans les autres pays de la région dont la République de Corée, le Japon et la Thaïlande.

« Même si mon intérêt principal porte sur la situation des droits de l'homme en RPDC, j'examinerai également les besoins humanitaires de la population en RPDC, tel que la pénurie de nourriture », a déclaré M. Darusman.

« Durant ma seconde visite en République de Corée en tant que Rapporteur spécial, j'étudierai la situation des demandeurs d'asile, la question des enlèvements de citoyens étrangers par des agents de la RPDC et la question des familles coréennes séparées qui reste en suspens depuis si longtemps », a-t-il ajouté.

Lors de sa visite en République de Corée, M. Darusman rencontrera des représentants du gouvernement, des organisations de la société civile, et des victimes présumées de violations des droits de l'homme. Le Rapporteur spécial doit également se rendre au centre de réception de Hanawon qui accueille les demandeurs d'asile venus de RPDC.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Corée du Nord : l'UNICEF manque de fonds pour traiter les enfants malnutris

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a appelé mardi la communauté internationale à financer ses programmes de nutrition en République populaire démocratique de Corée (RPDC) afin de soigner des millions de personnes vulnérables, notamment les enfants malnutris, les femmes enceintes et les mères allaitantes.