Kosovo : l'ONU condamne des incidents violents au nord

10 novembre 2011

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies au Kosovo Farid Zarif a fermement condamné jeudi des incidents violents qui ont eu lieu hier dans le nord de la ville de Mitrovicë/Mitrovica, et qui ont fait un mort et deux blessés par balle.

M. Zarif a appelé à une enquête pour déterminer la cause de cette violence et pour traduire les auteurs des coups de feu devant la justice.

« Tout acte de violence est complètement inacceptable et ne devrait pas être toléré. J'exhorte toutes les autorités compétentes, dont l'EULEX (Mission de l'Union européenne au Kosovo), à lancer une enquête complète de toutes les circonstances relatives à l'incident et à traduire les auteurs devant la justice », a déclaré M. Zarif qui est aussi chef par intérim de la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo.

L'incident a eu lieu dans le village de Kroi i Vitakut/Brdjani dans la partie nord de la municipalité de Mitrovicë/Mitrovica située au nord du Kosovo.

« L'usage de la violence est inacceptable et pourrait menacer la stabilité du Kosovo. La communauté internationale s'attend à ce que toutes les populations du Kosovo fassent preuve de calme et de retenue et qu'elles respectent l'autorité de la loi », a souligné M. Zarif.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Kosovo : Ban Ki-moon nomme un Afghan à la tête de la MINUK

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a annoncé mardi la nomination de Farid Zarif, d'Afghanistan, au poste de Représentant spécial de l'ONU pour le Kosovo et chef de la Mission d'administration intérimaire des Nations unies au Kosovo (MINUK).