L'ONU félicite l'Uruguay pour ses efforts contre la violence faite aux femmes

9 novembre 2011

La Vice Secrétaire générale des Nations Unies, Asha-Rose Migiro, a félicité mercredi l'Uruguay pour avoir rejoint la campagne des Nations Unies pour mettre fin à la violence contre les femmes grâce à un travail de sensibilisation et en faisant preuve de volonté politique pour mettre en place des mesures susceptibles d'endiguer le fléau.

La campagne « Tous unis pour mettre fin à la violence à l'égard des femmes » a été lancée par le Secrétaire général des Nations Unies en 2008 et appelle tous les pays à mettre en place une législation performante, des plans d'actions, des mesures préventives, des collectes de données et autres efforts systématiques pour combattre la violence sexuelle.

ONU-Femmes, l'entité des Nations Unies pour l'égalité des genres et pour l'autonomisation des femmes, s'occupe de gérer cette campagne. Plus de deux millions d'actions menées par plus de 600 partenaires ont vu le jour dans le cadre de la campagne.

« Je suis ravie de voir que l'Uruguay a rejoint la campagne et y contribue de façon créative. La campagne de sensibilisation « l'Uruguay passe à l'action » est une façon innovante de combiner le message de ne pas accepter la violence contre les femmes avec des actions concrètes », a déclaré Mme Migiro.

Lors d'une autre manifestation, la Vice Secrétaire générale a salué la contribution du pays aux opérations de maintien de la paix au cours des 50 dernières années. Elle a rappelé que 25.000 Uruguayens ont pris part à ces missions et 28 d'entres eux ont été tués alors qu'ils servaient les Nations Unies.

« Proportionnellement à la taille de sa population, l'Uruguay est le pays qui contribue le plus en termes de Casques bleus. Si tous les pays montraient le même engagement dans le travail de maintien de la paix que l'Uruguay, nous ne serions plus obligés de solliciter des troupes et des équipements. Le travail de désarmement ou le fait d'apporter la nourriture qui permet à des personnes de survivre, montre le meilleur du travail de l'ONU », a souligné Mme Migiro lors d'une visite au Centre d'entraînement national pour le maintien de la paix à Montevideo.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU souhaite un plus grand rôle des femmes dans la prévention des conflits

A l'occasion d'un débat sur les femmes, la paix et la sécurité au Conseil de sécurité, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et la Directrice exécutive de l'ONU-Femmes, Michelle Bachelet, ont appelé les Etats Membres et la société civile à augmenter la présence et le rôle des femmes dans la prévention et la résolution des conflits afin de favoriser la paix, la stabilité et la démocratie.