En visite en Afghanistan, le chef du HCR rend hommage aux collègues tués

9 novembre 2011

Le Haut commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Antonio Guterres, s'est rendu mercredi à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, et a rendu hommage aux trois employés du HCR tués la semaine dernière lors d'une attaque.

M. Guterres a présenté ses condoléances aux familles des trois hommes afghans tués, Salah Mohammad, 39 ans, Abdul Shakoor, 57 ans, et Nasratallah, 31 ans. Deux autres employés du HCR ont été blessés lors de l'attaque du 31 octobre.

« Nous sommes confrontés à une tragédie pour le HCR et pour les familles de nos collègues décédés et blessés », a dit M. Guterres, alors qu'il visitait le bureau endommagé par l'attaque. Il a ajouté que l'agence onusienne était « déterminée à continuer son aide au peuple afghan qui a besoin de notre assistance. »

Une enquête sur l'attaque de la semaine dernière est en cours. Le Haut commissaire, qui effectue une visite de deux jours en Afghanistan, doit discuter des questions de sécurité avec le Premier Vice Président d'Afghanistan, Mohammad Qasim Fahim.

« Le HCR a un mandat strictement humanitaire et non politique. Il est ici pour aider les réfugiés afghans et également les Afghans qui ont été déplacés dans leur propre pays », a souligné M. Guterres.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Conseil de sécurité condamne l'attentat qui a tué trois employés du HCR

Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné dans les termes les plus forts possibles l'attaque terroriste qui a tué lundi trois employés du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et blessés deux autres à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan.