Côte d'Ivoire : le Représentant de l'ONU appelle à des élections transparentes

8 novembre 2011

A la sortie d'un entretien avec le Président ivoirien, Alassane Ouattara, à Abidjan, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d'Ivoire, Bert Koenders, a appelé mardi tous les acteurs à faire de leur mieux pour s'assurer que les élections législatives soient les plus transparentes et inclusives possibles.

« Il y a aujourd'hui dans ce pays un président élu et ce dont on a besoin, c'est d'avoir un parlement librement élu avec le maximum de tendances issues des élections législatives », a estimé M. Koenders.

C'était la première visite du Représentant spécial au Chef de l'Etat ivoirien depuis son arrivée à Abidjan le 24 octobre dernier.

« Je suis venu écouter le Président Ouattara pour m'informer de ce qu'il attend de l'ONUCI dans les mois à venir, et nous avons ensemble discuté du mandat de la Mission ainsi que de l'importance que le Secrétaire général de l'ONU et les membres du Conseil de sécurité accordent à l'évolution positive dans le pays », a déclaré M. Koenders.

Sur ce point, le Représentant spécial a expliqué qu'il s'agissait notamment des élections transparentes et libres, de la reconstruction de l'économie et de la sécurité dans le pays. « Toutes ces questions ont fait l'objet d'une discussion très importante et enrichissante », a-t-il conclu.

Le Représentant spécial multiplie les contacts depuis son entrée en fonctions. Il a, dans ce cadre, rencontré plusieurs responsables ivoiriens, notamment le Premier Ministre Guillaume Soro, le Ministre des affaires étrangères, Daniel Kablan Duncan et le Représentant spécial du Facilitateur, Boureima Badini.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Côte d'Ivoire : l'ONU fournira un appui multiforme pour les élections

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d'Ivoire, Bert Koenders, a pris acte de la prorogation, au vendredi 4 novembre 201, du délai de dépôt des candidatures aux élections législatives pour lesquelles les Nations Unies vont fournir un appui multiforme.