L'ONU rappelle que la paix en Afghanistan est cruciale pour la stabilité régionale

3 novembre 2011

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a souligné jeudi l'importance d'assurer la paix en Afghanistan pour renforcer la stabilité de toute la région et il a salué les efforts régionaux pour identifier les façons de renforcer la sécurité du pays alors que les préparatifs du retrait des forces étrangères d'ici deux ans ont été entamés.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a souligné jeudi l'importance d'assurer la paix en Afghanistan pour renforcer la stabilité de toute la région et il a salué les efforts régionaux pour identifier les façons de renforcer la sécurité du pays alors que les préparatifs du retrait des forces étrangères d'ici deux ans ont été entamés.

« C'est bien connu que la paix et la stabilité en Afghanistan est essentielle pour la paix et la stabilité de l'ensemble de la région. Nous sommes conscients des nombreuses conséquences néfastes d'un conflit prolongé sur le peuple afghans et sur les peuples des pays voisins », a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général en Afghanistan, Staffan de Mistura, pour le compte du Secrétaire général lors d'une conférence sur l'Afghanistan à Istanbul, en Turquie.

M. de Mistura qui est le chef de la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a indiqué que la conférence était une initiative encourageante pour renforcer les mécanismes de coordination régionale pour soutenir le processus de transition en Afghanistan.

« La transition est d'abord un processus pour le gouvernement afghan de renforcer sa propre souveraineté, et c'est dans cet esprit qu'il a préparé la conférence. J'applaudis cette vision, et les efforts pour engager les pays voisins, » a expliqué M. de Mistura.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan : trois employés du HCR tués dans une attaque à Kandahar

Trois employés du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) ont été tués et deux autres blessés lundi matin à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, lors d'un attentat à la voiture piégée accompagné d'une attaque par des hommes armés contre un complexe abritant des employés des agences de l'ONU et d'organisations non gouvernementales humanitaires.