La Vice Secrétaire générale encourage les jeunes à façonner le monde de demain

2 novembre 2011

La Vice Secrétaire générale des Nations Unies, Asha-Rose Migiro, a appelé la jeunesse à aider à façonner un avenir meilleur, alors que les évènements qui ont marqué ces derniers dix mois montrent son énorme capacité à changer le monde.

Dans un discours mardi devant l'Université du Missouri, à Kansas City (Etats-Unis), Mme Migiro a noté que le monde faisait face à des réalités de plus en plus complexes, de la montée du chômage aux inégalités croissantes en passant par les périls des changements climatiques. Les gens sont anxieux par rapport à leur avenir.

« Nous avons besoin de forger un plan commun qui permette de garantir la paix, la prospérité, la liberté et la justice pour tout le monde. Les jeunes ont un rôle crucial dans la construction de cet avenir. Parfois les contributions de la jeunesse du monde ne sont pas suffisamment reconnues. Mais il suffit de regarder les évènements qui ont eu lieu depuis 10 mois pour s'apercevoir du pouvoir qui est le vôtre, » a déclaré Mme Migiro.

La Vice Secrétaire générale a rappelé que les jeunes ont mené une campagne couronnée de succès contre les régimes répressifs en Egypte et en Tunisie. Ils combattent la pauvreté et la faim, protègent l'environnement, freinent la propagation du VIH/Sida, et défendent les droits de ceux qui sont victimes de discriminations basées sur la race, le genre ou encore sur l'orientation sexuelle.

« Les jeunes exigent la dignité et les opportunités qui leurs reviennent de droit, » a souligné Mme Migiro, qui a également encouragé les étudiants à penser plus loin qu'eux-mêmes et à « s'engager pour résoudre les grands défis du jour, d'êtres des citoyens du monde, et de participer à améliorer le monde ».

Mme Migiro a constaté que la technologie et les médias sociaux ont rompu les barrières et changé la façon dont communiquent les jeunes. Il existe une multitude d'opportunités pour apprendre, pour s'engager dans des domaines intéressants et pour interagir avec d'autres jeunes du monde entier.

« Je vous encourage à suivre les sujets qui sont importants pour vous. Cherchez les opinions et les perspectives des autres et apportez vos propres visions pour notre avenir commun, » a dit Mme Migiro.

Dans un autre discours à la section locale de l'Association américaine des Nations Unies à Kansas City, la Vice Secrétaire générale a rappelé que le monde se trouve confronté à des réalités complexes dont une crise économique prolongée.

Il y a des préoccupations croissantes concernant la capacité des gouvernements à faire face aux défis actuels et à satisfaire les besoins des populations, a dit Mme Migiro, qui a souligné que cette préoccupation était partagée par le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

Le mois dernier, dans son discours annuel devant les Etats membres, Ban Ki-moon a identifié cinq voies possibles pour avancer dans les domaines de la paix, de la prospérité, de la liberté et de la justice pour tous.

« Nous avons cinq impératifs, cinq opportunités générationnelles pour façonner le monde de demain avec les décisions que nous prenons aujourd'hui, » avait-il déclaré devant l'Assemblée générale des Nations Unies. Il avait cité le développement durable, la prévention et la résolution de conflits, le respect des droits de l'homme et la résilience aux catastrophes naturelles, le soutien aux pays en transition et l'inclusion des femmes et des jeunes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.