Côte d'Ivoire : l'ONU appelle à une large participation pour les élections

1 novembre 2011
Un homme trempe son doigt dans l'encre à un bureau de vote à Abidjan. (octobre 2010)

L'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) a renouvelé cette semaine son appel à une large participation des acteurs politiques ivoiriens aux élections législatives du 11 décembre prochain.

« Conformément à son mandat de promotion du dialogue, l'ONUCI poursuit ses efforts dans ce sens à quelques heures de la fin du délai pour le dépôt des candidatures », a indiqué lundi la Mission onusienne dans un communiqué.

L'ONUCI a encouragé « les parties à continuer les discussions dans un esprit donnant la priorité aux intérêts supérieurs du peuple ivoirien et reste disponible pour leur apporter l'appui nécessaire ».

Lundi, le Représentant spécial du Secrétaire des Nations Unies en Côte d'Ivoire, Bert Koenders, a effectué une visite de travail à Duekoué, localité située à 502 km d'Abidjan. Il a rencontré dans ce cadre, les autorités administratives, politiques, traditionnelles, la Commission électorale indépendance (CEI), les personnes déplacées internes et des Casques bleus, a indiqué l'ONUCI.

Une semaine après sa prise de fonction, le nouveau Chef de l'ONUCI souhaitait avoir une appréciation de première main de la situation humanitaire et sécuritaire à Duekoué. M. Konders était accompagné d'une importante délégation composée notamment du Commandant de la Force, le Général Gnakoudé Béréna.

« Il y a une semaine que je suis en Côte d'Ivoire. Je voudrais faire le point sur la situation avec vous parce que votre région est importante pour nous. Elle a connu beaucoup de violence et d'amertume, voilà pourquoi, j'effectue ma première visite à l'intérieur du pays à Duekoué », a-t-il indiqué.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.