Afghanistan : trois employés du HCR tués dans une attaque à Kandahar

31 octobre 2011

Trois employés du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) ont été tués et deux autres blessés lundi matin à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, lors d'un attentat à la voiture piégée accompagné d'une attaque par des hommes armés contre un complexe abritant des employés des agences de l'ONU et d'organisations non gouvernementales humanitaires.

Trois employés du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) ont été tués et deux autres blessés lundi matin à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, lors d'un attentat à la voiture piégée accompagné d'une attaque par des hommes armés contre un complexe abritant des employés des agences de l'ONU et d'organisations non gouvernementales humanitaires.

« C'est une tragédie pour le HCR et pour les familles des tués et des blessés. Cela souligne également les grands risques pour les travailleurs humanitaires en Afghanistan », a déclaré lundi le Haut commissaire pour les réfugiés, Antonio Guterres, dans un communiqué.

« Je suis extrêmement attristé. Chacun d'entre nous au HCR nous tenons solidaire des familles de ceux qui sont morts ou blessés », a-t-il ajouté.

Le HCR travaille en Afghanistan depuis les années 1980. L'agence a facilité le retour de millions de réfugiés en Afghanistan. L'agence a indiqué dans son communiqué chercher les circonstances exactes de cette attaque.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon a également souligné les risques encourus par les travailleurs humanitaires dans cette région du pays.

« Je souhaite souligner encore une fois que leur travail est purement humanitaire. Leur seul objectif est d'améliorer la vie quotidienne des populations du pays. Nos pensées ce matin sont avec les victimes et leurs familles », a dit le chef de l'ONU.

Selon Ban Ki-moon, une voiture piégée a fait exploser un mur du bâtiment permettant à des hommes armés d'entrer dans le complexe.

Selon la presse, après l'explosion de la voiture piégée trois hommes armés seraient alors entrés dans l'enceinte, où ils ont pris le contrôle d'au moins un bâtiment et échangé des tirs pendant plus de deux heures avec les forces afghanes et de l'OTAN, avant d'être tués tous les trois.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

HCR : plus de 60.000 retours volontaires vers l'Afghanistan cette année

Le nombre des réfugiés afghans rentrant dans leur pays depuis le Pakistan, l'Iran et d'autres pays dans le cadre de l'opération de retour volontaire organisée par le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a déjà dépassé 60.000 pour l'année 2011.