Tunisie : Ban Ki-moon suivra avec intérêt le scrutin de dimanche

22 octobre 2011

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, va suivre avec beaucoup d'intérêt l'élection d'une Assemblée Constituante dimanche en Tunisie pour laquelle l'ONU a fourni un soutien technique, a indiqué son porte-parole.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, va suivre avec beaucoup d'intérêt l'élection d'une Assemblée Constituante dimanche en Tunisie pour laquelle les Nations Unies ont fourni un soutien technique, a indiqué son porte-parole.

"L'exemple de la Tunisie a été une source d'inspiration pour la région et le monde, et cette élection est d'une grande importance dans la transition démocratique du pays, fournissant au peuple tunisien une occasion historique d'exprimer sa volonté à travers ce scrutin", a dit le porte-parole de Ban Ki-moon dans une réponse écrite à des journalistes publiée vendredi soir.

Selon lui, "il est encourageant de voir le niveau d'enthousiasme et de préparation de la population et des autorités pour faire de cette élection un succès. Il s`agit d'un processus mené par la Tunisie et appartenant aux Tunisiens pour lequel les Nations Unies ont fourni un soutien électoral technique à la demande des autorités tunisiennes".

La Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, avait pour sa part souhaité vendredi que cette élection serve de modèle pour la région.

Selon la presse, les électeurs tunisiens doivent élire dimanche 23 octobre 2011 une Assemblée Constituante qui aura pour but de rédiger la nouvelle Constitution de la Tunisie et aura pour tâche de désigner un gouvernement transitoire. Il s'agira des premières élections après le soulèvement populaire de décembre 2010 et janvier 2011.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Tunisie : l'ONU souhaite que les élections servent de modèle pour la région

Alors que les Tunisiens s'apprêtent à élire dimanche une Assemblée constituante qui sera chargée de rédiger une nouvelle Constitution, la Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, a souhaité vendredi que ces élections servent de modèle pour la région.