Ban Ki-moon salue la fin de la violence armée annoncée par le groupe basque ETA

Le Secrétaire général Ban Ki-moon.
Le Secrétaire général Ban Ki-moon.

Ban Ki-moon salue la fin de la violence armée annoncée par le groupe basque ETA

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué vendredi l'annonce par le groupe basque séparatiste ETA qu'il allait déposer les armes après plus de 40 ans de lutte armée en Espagne.

Dans une déclaration publiée par son porte-parole, Ban Ki-moon, dit « partager l'espoir que l'ETA est déterminée à fermer ce chapitre tragique de l'histoire de l'Espagne. »

« Il faut que la violence cesse et que les armes soient déposées de manière définitive », a ajouté le porte-parole.

Le Secrétaire général a rendu hommage à la mémoire des plus de 800 victimes de la violence de l'ETA durant toutes ces années. « Ces victimes et toutes celles du terrorisme dans le monde ne doivent pas être oubliées », a-t-il conclu.

Selon la presse, l'ETA a annoncé « l'arrêt définitif de son activité armé » après plus de quarante ans de lutte pour l'indépendance du Pays basque et a appelé les gouvernements d'Espagne et de France à ouvrir un processus de dialogue direct.