Mexique : Angélique Kidjo visite un centre pour enfants violentés - UNICEF

20 octobre 2011

Lors d'une visite au Mexique, l'Ambassadrice de bonne volonté du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), la chanteuse béninoise Angélique Kidjo, a visité un centre de prise en charge médicale, psychologique et juridique pour les enfants qui ont souffert de violences, d'exploitation ou d'abus sexuels.

« Lorsque vous avez six ou seize ans, et que vous avez été battu ou abusé sexuellement, votre vie est brisée », a déclaré Angélique Kidjo lors de sa visite au Mexique.

« Ce dont vous avez le plus besoin c'est d'éviter le traumatisme d'aller rencontrer différents praticiens tels qu'un médecin, un psychologue, la police ou un avocat dans différents endroits. Le système intégré de protection de l'enfance donne à l'enfant les meilleurs chances possibles de soins dans ces circonstances », a-t-elle ajouté.

Le Système intégré de protection de l'enfance a été créé pour améliorer l'assistance aux enfants qui ont souffert de violence en rassemblant l'ensemble des professionnels requis en un même endroit : médecins, psychologues, avocats etc.

Situé dans l'est de la capitale du pays, Mexico, le quartier d'Iztapalapa est l'un des quartiers les plus désavantagés de la ville qui compte presque deux millions d'habitants dont la moitié sont des enfants. Le centre pédiatrique de l'hôpital d'Iztapalapa soutenu par l'UNICEF a pris en charge plus de 600 enfants depuis sa création. L'UNICEF et ses partenaires travaillent en étroite collaboration avec le gouvernement.

« Le Système intégré de protection de l'enfance nous a toujours reçu avec tendresse, avec une accolade ou un bisou. Malgré le rejet de la part de nos familles, ici nous trouvons quelque chose de beau et qui nous aide : de l'amour et de la compréhension », a déclaré une mère bénéficiaire du centre.

Selon une étude menée par l'UNICEF, dans 61% des cas les violences sont perpétrées par des membres de la famille et 48% des violences surviennent dans leurs propres maisons.

La Représentante de l'UNICEF dans le pays, Susana Sottoli, a pour sa part souligné que le Système de protection intégré est une approche innovante qu'elle souhaite généraliser dans l'ensemble du pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.