L'ONU déplore le décès d'une 24e personne dans l'attentat d'Abuja au Nigéria

La Vice Secrétaire générale de l'ONU, Asha-Rose Migiro, parle avec un des blessés de l'attentat contre le bâtiment de l'ONU à Abuja, au Nigéria (photo AP).
La Vice Secrétaire générale de l'ONU, Asha-Rose Migiro, parle avec un des blessés de l'attentat contre le bâtiment de l'ONU à Abuja, au Nigéria (photo AP).

L'ONU déplore le décès d'une 24e personne dans l'attentat d'Abuja au Nigéria

Le Coordonnateur résident des Nations Unies au Nigéria, Daouda Touré, a dit mercredi sa tristesse suite au décès de Sunday Nwachukwu, un collègue du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) qui est décédé de blessures subies lors de l'attentat ayant visé le 26 août le bureau de l'ONU à Abuja, la capitale nigériane.

M. Nwachukgwu, qui est décédé le 9 octobre en Afrique du Sud, faisait partie de 12 victimes grièvement blessées qui avaient été évacuées vers l'Afrique du Sud pour y être soignées.

Le Coordonnateur résident a présenté ses condoléances à la famille du défunt qu'il a qualifié de « collègue travailleur et ami fidèle ». Le nombre de morts dus à l'attaque s'élève désormais à 24, dont 12 étaient des employés des Nations Unies.

« Cette attaque dévastatrice a coûté la vie à nos collègues et à nos partenaires et estropié de nombreuses personnes qui se trouvaient à l'intérieur des bureaux en travaillant au service d'autrui. Leur sacrifice ne sera pas en vain, nous allons nous efforcer de poursuivre le travail, au service du peuple du Nigéria dans l'esprit de la Charte des Nations Unies, » a déclaré M. Touré.