Angelina Jolie fête ses 10 ans comme Ambassadrice de bonne volonté

Angelina Jolie fête ses 10 ans comme Ambassadrice de bonne volonté

L'Ambassadrice de bonne volonté Angelina Jolie lors d'une visite d'un camp de réfugiés syriens en Turquie en 2011.
Le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a rendu hommage à l'actrice américaine Angelina Jolie pour ses 10 ans d'engagement comme Ambassadrice de bonne volonté du HCR et son ardent plaidoyer pour la défense des droits des réfugiés et d'autres personnes déplacées à travers le monde.

« Maintenant je sais qu'elle est la meilleure Ambassadrice de bonne volonté dans le monde de l'aide humanitaire », a déclaré le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, António Guterres, lors d'une cérémonie lundi soir à Genève.

Angelina Jolie a été nommée Ambassadrice de bonne volonté du HCR le 23 août 2001 et elle a mené depuis plus de 40 missions sur le terrain dans des régions parmi les plus reculées et dévastées de la planète où sont accueillis des réfugiés.

M. Guterres lui a remis une broche commémorative en or, semblable à celle accordée aux employés de longue date.

« J'exprime ma reconnaissance à toutes ces familles réfugiées avec qui j'ai eu l'honneur et le privilège de passer toutes ces années. J'ai tant appris de leur part. J'ai appris à devenir une personne meilleure, une meilleure mère. Ils ont été une source d'inspiration pour moi », a déclaré l'actrice.

« C'est un honneur de travailler au bénéfice des réfugiés et j'attends avec impatience les 10 prochaines années », a-t-elle ajouté.

L'hommage rendu à l'actrice a eu lieu en même temps que la cérémonie de la remise de la distinction Nansen 2011. Antonio Guterres et Angelina Jolie ont remis cette distinction à la Société pour la solidarité humaine (SHS), une ONG yéménite qui fournit une assistance vitale à des milliers de réfugiés et de migrants arrivant chaque année sur les côtes yéménites après leur traversée du golfe d'Aden.

António Guterres a évoqué l'engagement du personnel de SHS, qui mène des patrouilles de surveillance minutieuse le long des côtes yéménites toute l'année, pour recueillir des personnes naufragées en mer et les aider à trouver la sécurité et l'assistance qu'elles recherchent. « Je pense qu'ils méritent la reconnaissance de la communauté internationale », a-t-il indiqué.

Angelina Jolie a souligné le courage de chacun des employés de SHS : « Les membres du personnel de SHS risquent souvent leur propre vie pour sauver celle des autres – portant secours à des personnes au milieu des vagues d'une mer forte et travaillant dans des conditions de sécurité extrêmement instables. Leur dévouement pour sauver des vies humaines est extraordinaire. »

SHS a été fondé en 1995 par Nasser Salim Ali Al-Hamairy alors qu'un nombre croissant de réfugiés somaliens fuyait la Somalie déchirée par le conflit par bateau à travers le golfe d'Aden. Sachant qu'il n'y avait quasiment aucune ressource locale pour aider ces personnes à survivre, le fondateur a expliqué qu'il avait décidé de créer une organisation d'aide humanitaire pour venir en aide à la fois aux réfugiés et à la communauté locale. Le HCR appuie le travail de SHS depuis 1999.