Des dirigeantes d'Afrique de l'Ouest reçoivent une formation sur la médiation

Des dirigeantes d'Afrique de l'Ouest reçoivent une formation sur la médiation

media:entermedia_image:f3c7c076-82b0-4e3b-a9e7-c2a275b7f5ea
Trente-deux femmes dirigeantes issues de 16 pays d'Afrique de l'Ouest ont participé lundi au Sénégal à une formation organisée par les Nations Unies et visant à encourager la participation de médiatrices dans les processus de paix de la région.

Dans un communiqué publié lundi, le Bureau des Nations Unies pour l'Afrique occidentale (UNOWA) et l'entité de l'ONU pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (ONU-Femmes) précisent que la formation sur cinq jours dans la ville de Saly vise à accroître les connaissances et les compétences des participantes en matière de médiation, ainsi qu'à renforcer leurs techniques de plaidoyer, de négociation et de mise en œuvre d'accords de paix.

Il s'agit de la deuxième séance de formation sur une série de trois, chacune se concentrant sur des aspects différents de la médiation qui vont préparer les femmes à intervenir efficacement dans la résolution de conflits et à contribuer à la paix et à la stabilité dans la région.

La première réunion, tenue au Nigeria en juillet, était axée sur le développement des compétences, tandis que celle en cours est axée sur la sensibilisation et le plaidoyer La troisième et dernière session se concentrera sur la formation de communautés de pratique et est prévue pour le mois prochain.

Les formations sont organisées par l'UNOWA, en collaboration avec le Centre sur le développement des sexes de la Communauté économique des Etats d'Afrique occidentale (CEDEAO) et le Réseau sur la paix et la sécurité des femmes dans la région de la CEDEAO. Elles sont soutenues par la Norvège.