Ghana : l'ONU investit pour moderniser le secteur agricole

29 septembre 2011

Un prêt de 31,5 millions de dollars du Fonds international de développement agricole (FIDA) au gouvernement du Ghana va permettre de renforcer la capacité de la population rurale à créer des petites entreprises compétitives à travers le pays, a annoncé mercredi l'agence onusienne chargée de lutter contre la pauvreté rurale.

Le prêt permettra de prolonger les résultats des deux premières phases du projet des entreprises rurales qui étaient couronnées de succès et qui depuis 16 ans a fourni des services de qualité et accessibles à des populations rurales tels que des crédits bon marchés ou des moyens technologiques pour améliorer la productivité. Le projet a également fourni des formations en développement des entreprises et en gestion de projets entres autres.

Le FIDA précise qu'une exploitation agricole est une entreprise quelle que soit la taille. En transformant les 500 millions de petites exploitations en petites entreprises, le développement agricole durable devient une réalité qui peut garantir la sécurité alimentaire à long terme pour tous et stimuler la croissance économique.

La première phase du projet a été mise en œuvre dans 13 districts du Ghana, et la deuxième phase a couvert 66 districts supplémentaires. Ce nouveau prêt qui servira à financer la troisième phase, connue sous le nom de programme d'entreprises rurales, mettra l'accent sur les femmes et les jeunes dans les zones rurales du Ghana et impliquera activement les associations d'entrepreneurs locaux dans la planification et la mise en œuvre des activités.

En 2006, le Ghana a été le premier pays africain qui a réussi à réduire de moitié la proportion de la population qui vit dans une pauvreté extrême. Malgré la réduction globale de la pauvreté au Ghana, les zones rurales restent très touchées particulièrement au nord du pays. Depuis 1980, le FIDA a financé 16 programmes et projets au Ghana.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Sécurité alimentaire : le FIDA accorde 17,40 millions de dollars au Tchad

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) vient d'accorder un prêt de 8,95 millions de dollars et un don de 8,45 millions de dollars à la République du Tchad afin d'aider le pays à améliorer les conditions de vie des populations rurales et accroître la croissance économique dans la région de Guéra, au sud du pays.