Le Danemark appelle à soutenir davantage le développement des pays pauvres

27 septembre 2011

Dans un discours prononcé devant l'Assemblée générale des Nations Unies, le Représentant permanent du Danemark auprès des Nations Unies, Carsten Staur, a appelé les Etats à soutenir davantage le développement des pays les plus pauvres et à renforcer les réformes économiques et sociales pour permettre un partage de la prospérité.

« Les Objectifs du Millénaire pour le développement ont réussi à galvaniser l'action, particulièrement dans le domaine de la santé et de l'éducation, et tous les pays partagent une obligation commune d'assurer que ces objectifs seront atteints en 2015. Le défi du développement est pressant en Afrique subsaharienne, une région longtemps marquée par la pauvreté et la guerre, mais depuis quelques années, de nombreux pays sont caractérisés par une forte croissance et un grand optimisme, » a souligné M. Staur devant les autres Etats membres.

Un sens des responsabilités et des engagements politiques clairs sont indispensables, mais pour de nombreux pays les plus pauvres, la coopération pour le développement reste un outil important et un catalyseur pour faire en sorte que même les pays les plus pauvres puissent bénéficier du potentiel de la mondialisation.

« Le Danemark œuvre pour apporter une assistance, basée sur un bon bilan dans la coopération internationale pour le développement. Nous sommes un des cinq pays au monde qui remplissent actuellement la cible convenue de donner au moins 0,7% du PIB à l'aide au développement. Nous souhaitons accueillir d'autres pays dans le groupe 'virgule sept' », a dit le Représentant permanent danois.

L'autonomisation des femmes est pour le Danemark un autre aspect important de ce processus, a-t-il déclaré. « Nous nous réjouissons de la création d'ONU-Femmes et nous allons travailler avec cette nouvelle organisation dans le domaine de l'intégration des genres. La question de la santé reproductive et sexuelle et les droits des femmes sont également prioritaires, » a souligné M. Staur.

Le Danemark se félicite par ailleurs de la résolution des Nations Unies qui a permis cette année à l'Union européenne de s'adresser à l'Assemblée générale des Nations Unies. « Le Traité de Lisbonne marque une nouvelle phase de la coopération européenne, ce dont les Nations Unies bénéficieront également, » a déclaré M. Staur.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU appelle à investir plus dans l'alphabétisation

A l'occasion de la Journée internationale de l'alphabétisation célébrée le 8 septembre, l'ONU a appelé à investir plus dans l'alphabétisation alors que les deux tiers des 793 millions d'adultes analphabètes du monde sont des femmes.