Le Pakistan souhaite renforcer la coopération contre le terrorisme

27 septembre 2011

Dans un discours prononcé à l'Assemblée générale des Nations Unies, la Ministre des affaires étrangères du Pakistan, Hina Rabbani Khar, a réitéré mardi sa volonté de renforcer la lutte contre le terrorisme.

« Eliminer le terrorisme et dans notre intérêt national. Nous croyons que nos succès sont critiques pour la paix et la sécurité régionale et globale », a déclaré Mme Khar devant l'Assemblée générale.

« Nous devons démontrer une unité complète, éviter toute récrimination et construire une plus grande confiance et, plus important encore, développer la coordination opérationnelle requise dans le combat de la menace. Sinon seuls les terroristes gagneront ».

« L'engagement du Pakistan pour éliminer la terreur et le militantisme est irrévocable. Nous pensons que cette approche globale permettra non seulement d'en finir avec la violence mais également ces racines. Cela nécessite le renforcement la coopération internationale dans de multiple domaine », a-t-elle ajouté.

Hina Rabbani Khar a souligné que le Pakistan a établi des mécanismes et des arrangements dans le domaine de la coopération liée aux renseignements. Elle a aussi rappelé que des succès notables contre Al Qaeda et ses affiliés ont été enregistrés ces dernières années grâce au travail des forces de sécurité et des services de renseignements pakistanais.

« Les problèmes d'organisation, de financement, d'armement et de soutien de la violence terroriste doivent être réglés sérieusement et efficacement », a-t-elle ajouté.

Elle a rappelé que le Pakistan a énormément souffert du terrorisme qui a tué plus de 30.000 innocentes personnes.

« Notre nation est unie dans sa détermination pour éliminer le spectre du terrorisme de son sol, dans notre région et dans le monde », a-t-elle martelé.

Concernant le conflit en Afghanistan, le Pakistan soutient pleinement le processus de réconciliation mené et approprié par les Afghans.

« Nous souhaitons voir l'Afghanistan uni, indépendant comme un Etat souverain. Nous exhortons tous les parties concernées à rejoindre le processus de réconciliation. Nous appelons également à une désescalade et la cessation des violences », a-t-elle précisé.

« Le Pakistan a la volonté de faire de son mieux avec les partenaires internationaux et particulièrement, les gouvernements d'Afghanistan et des Etats-Unis, pour s'acquitter de sa haute responsabilité », a-t-elle ajouté.

Enfin, le Pakistan s'est prononcé en faveur du statut d'Etat membre des Nations Unies pour la Palestine.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Pakistan : le chef de l'ONU condamne une attaque contre un car scolaire

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est déclaré mardi choqué par l'attaque contre un car scolaire près de Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan, qui a fait plusieurs morts et blessés.