La Guinée s'engage à bâtir une société démocratique

23 septembre 2011

Dans son discours devant l'Assemblée générale des Nations Unies, le Président de la République de Guinée, Alpha Condé, a rappelé vendredi qu'il était le premier Président démocratiquement élu dans l'histoire de la Guinée depuis son indépendance. Il a remercié la communauté internationale et notamment le Groupe international de contact sur la Guinée.

« Ma présence dans cette enceinte qui en dit long sur l'histoire des peuples et des nations, est l'illustration du retour de la Guinée sur la scène internationale. C'est le lieu pour moi d'assurer la communauté internationale de l'engagement de mon gouvernement de respecter et de promouvoir les droits de l'homme, de consolider l'unité et la concorde nationale, de bâtir une société démocratique et d'assurer le progrès et la prospérité des populations guinéennes, » a déclaré M. Condé.

Les défis à relever pour le gouvernement guinéen sont considérables avec une économie complètement désarticulée avec pour corollaires l'inflation, la corruption et un dysfonctionnement total de l'Etat. Le gouvernement a annoncé au lendemain de l'élection de novembre une série de mesures de redressement pour baliser la voie vers une amélioration de la gouvernance dans le pays.

Des stratégies et politiques dynamiques ont été élaborées et des réformes engagées, notamment dans le secteur de l'agriculture en vue de parvenir à l'autosuffisance alimentaire, dans le secteur minier qui est en voie d'assainissement et pour moderniser et restructurer le système judiciaire afin de garantir la protection des droits et des libertés des citoyens et de créer un cadre incitatif pour les investissements.

« Sur le plan financier, la réforme permettra de juguler l'inflation, d'empêcher les détournements de deniers publics, d'éviter l'utilisation de la planche à billets, de combattre la mal gouvernance, l'impunité et la corruption, » a souligné le Président guinéen.

M. Condé a affirmé que la réduction de la pauvreté et le développement durable sont des objectifs majeurs de son gouvernement et les secteurs de la santé, de l'éducation et de l'environnement sont donc prioritaires. Pour que le programme ambitieux ait une chance d'aboutir, le Président de la Guinée a rappelé que son pays a besoin d'un appui constant et effectif de la communauté internationale, notamment pour annuler une partie substantielle de la dette guinéenne.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Un envoyé de l'ONU en Guinée après l'attaque contre le palais présidentiel

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afrique de l'Ouest, Saïd Djinnit, a appelé jeudi le président guinéen, Alpha Condé, à engager un dialogue avec l'opposition après une attaque contre le palais présidentiel mardi dernier, à Conakry, la capitale du pays.