Somalie : l'ONU appelle les dirigeants à achever la transition

23 septembre 2011

A l'occasion d'un mini-sommet sur la Somalie au siège des Nations Unies, à New York, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé vendredi les parties au conflit à mettre en œuvre la feuille de route pour achever la transition.

« Il est temps que les institutions fédérales de transition et les dirigeants de Somalie gardent à l'esprit que la future assistance est liée à la réalisation dans les temps des étapes prévues », a déclaré le chef de l'ONU lors de ce mini-sommet.

« Il est aussi nécessaire que la communauté internationale reste engagée dans le processus de paix somalien pour fournir les ressources aux institutions fédérales de transition afin de garantir que l'investissement politique porte ses fruits », a-t-il ajouté.

Selon lui, pour la première fois depuis l'Accord de paix de 2008, il y a de grandes chances que le processus politique et le consensus en cours aboutissent à la fin de la transition. Il a de nouveau salué la tenue de la rencontre consultative sur la fin de la transition en Somalie qui s'est déroulée dans la capitale à Mogadiscio, considérant cette rencontre comme un véritable jalon dans le processus de paix.

« Le retrait d'Al-Shabaab de Mogadiscio au début du mois d'août offre au gouvernement fédéral de transition une opportunité pour étendre les territoires sous contrôle et renforcer la légitimité en fournissant des services de base à la population », a expliqué le chef de l'ONU.

« Cependant, l'arrivée de plus de 400.000 déplacés internes fuyant les zones contrôlées par Al Shabaab a provoqué une tension sur les ressources », a-t-il ajouté. « Les Somaliens ont besoin de voir une différence tangible entre la vie sous l'autorité du gouvernement et la vie sous les Al Shabaab. J'appelle à votre plein soutien ».

Selon les dernières estimations du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) près de 917.000 Somaliens vivent réfugiés au Kenya, en Ethiopie, à Djibouti et au Yémen.

Environ une personne sur trois a été forcée de fuir la Somalie cette année. Au total, plus de 1,4 million de Somaliens sont déplacés dans le pays ce qui représente un tiers de la population somalienne de 7,5 millions de personnes déplacées.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Somalie : l'ONU appelle à achever la transition d'ici à août 2012

Le Représentant spécial de l'ONU pour la Somalie, Augustine Mahiga, a appelé mercredi le Conseil de sécurité à soutenir les dirigeants somaliens dans le processus de transition qui doit s'achever en août 2012.