Sécurité : l'ONU appelle à davantage de coopération internationale

21 septembre 2011

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a réclamé mercredi davantage de coopération internationale pour combattre les menaces sécuritaires transnationales. Selon lui, les criminels utilisent de plus en plus des moyens technologiques avancés dans leurs activités illicites.

« Aucun pays n'est capable de répondre seul aux menaces transnationales, seuls les efforts communs aux niveaux local, national, régional et international peuvent suffire, » a déclaré Ban Ki-moon dans un message adressé à la seconde réunion internationale des Hauts représentants aux questions sécuritaires qui a débuté mercredi à Ekaterinbourg en Russie.

Le Secrétaire général a rappelé qu'il œuvrait à la promotion du rôle des Nations Unies dans la diplomatie préventive avec les encouragements des Etats membres et il a dit être convaincu que la coopération mondiale amènerait le succès dans la prévention et l'atténuation de l'impact des conflits armés sur les individus et les sociétés.

« Reconnaissons aussi que la prévention englobe plus que les conflits. Le terrorisme, la prolifération nucléaire, le crime organisé transnational et la traite des êtres humains, les trafics de drogues et d'armes font de plus en plus partie de ce cadre. Beaucoup d'avancées technologiques qui ont permis une croissance économique et d'autres progrès pour la communauté ont également été exploitées par des criminels, ce qui a mené à une poussée de la cybercriminalité, » a souligné Ban Ki-moon.

La « globalisation » des menaces risque de mettre en difficulté la capacité internationale d'y répondre. Si la communauté internationale prend du retard sur ceux qui commettent des crimes et leurs réseaux, le mal risque de se répandre, a ajouté le Secrétaire général.

La Stratégie mondiale des Nations Unies de lutte contre le terrorisme et l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), qui servent de gardiens des instruments légaux contre les drogues, le crime et la corruption, sont conçus pour faire face à ces menaces pour la sécurité humaine et les menaces émergentes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU appelle à agir ensemble pour affronter la menace de la drogue et du crime

Après avoir procédé jeudi au lancement du Rapport mondial sur les drogues 2011, le Directeur exécutif de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC), Yury Fedotov, a fait vendredi un exposé devant le Conseil de sécurité en soulignant l'impact de plus en plus grand et négatif du trafic de drogues et de la criminalité transnationale organisée sur la paix, la sécurité et le développement au niveau mondial.