Les dégâts causés par les inondations au Pakistan s'alourdissent, prévient l'ONU

20 septembre 2011

Plus de 72% des récoltes ont été endommagées détruites et au moins 32% du bétail a péri ou a été vendu dans 16 districts de la province du Sindh au Pakistan ravagés par les inondations, ont indiqué mardi les Nations Unies à la suite d'une mission conjointe d'évaluation de l'ONU et du gouvernement pakistanais.

Plus de 72% des récoltes ont été endommagées ou détruites et au moins 32% du bétail a péri ou a été vendu dans 16 districts de la province du Sindh au Pakistan ravagés par les inondations, ont indiqué mardi les Nations Unies à la suite d'une mission conjointe d'évaluation de l'ONU et du gouvernement pakistanais.

Environ 67% des réserves alimentaires ont été détruites, et seulement 24% des populations affectées peuvent avoir accès aux marchés, a expliqué la porte-parole du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), Elisabeth Byrs, lors d'une conférence de presse mardi à Genève.

« Au moins 5 millions de têtes de bétail risquent de mourir de manque de nourriture, d'abris et en raison de leur exposition aux maladies et aux parasites, » a expliqué Mme Byrs.

Plus de cinq millions de personnes sont affectées par les inondations de cette année, 1,8 million ont été forcées de quitter leurs foyers et des estimations du gouvernement du Pakistan montrent qu'au moins 200.000 familles ont besoin de toute urgence d'un abri.

Plus de 6.000 écoles ont été endommagées et 1.363 institutions éducatives servent actuellement de sites de distribution d'aide humanitaire selon la mission conjointe qui s'est rendue sur place.

Les Nations Unies et leur partenaires humanitaires ont lancé lundi un appel aux bailleurs de fonds pour financer un plan d'intervention rapide de 357 millions de dollars pour apporter de l'aide à la population et au gouvernement du Pakistan.

Le Haut commissariat aux réfugiés des Nations Unies (HCR) a annoncé mardi que l'aide aux victimes des inondations au Pakistan sera renforcée et que leurs équipes distribuent actuellement des tentes et d'autres types de fournitures humanitaires aux familles déplacées par les inondations massives au Pakistan.

Dans la partie sud de la région du Sindh, qui a été durement frappée, le HCR a distribué 2.000 tentes et 2.000 colis contenant des bidons de carburant, des couvertures et des nattes de couchage. De plus, 4.000 bâches en plastiques qui peuvent servir d'abris d'urgence ont été distribuées. De nombreuses familles déplacées continuent de vivre dans des abris de fortune.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Pakistan : l'ONU réclame 357 millions de dollars pour les victimes des inondations

Les Nations Unies ont lancé un appel de fonds de 357 millions de dollars pour aider le gouvernement du Pakistan à fournir une assistance vitale à plus de 5 millions de personnes victimes des inondations dans le sud du pays.