Pakistan : l'ONU réclame 357 millions de dollars pour les victimes des inondations

19 septembre 2011

Les Nations Unies ont lancé un appel de fonds de 357 millions de dollars pour aider le gouvernement du Pakistan à fournir une assistance vitale à plus de 5 millions de personnes victimes des inondations dans le sud du pays.

Les Nations Unies ont lancé lundi un appel de fonds de 357 millions de dollars pour aider le gouvernement du Pakistan à fournir une assistance vitale à plus de 5 millions de personnes victimes des pluies torrentielles de la mousson qui ont provoqué des inondations dans le sud du Pakistan.

Ce Plan de réponse rapide des Nations Unies pour 2011 doit permettre de fournir pendant six mois de la nourriture, de l'eau, de l'assainissement, des soins, et des abris d'urgence aux familles les plus touchées, a précisé le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans un communiqué de presse.

Environ 5,4 millions de personnes ont été touchées par les inondations dans les provinces du Sindh et du Baloutchistan, près de 1 million de maisons ont été détruites et 72% des cultures ont été perdues dans les zones les plus touchées. Dans la province du Sindh, 22 des 23 districts ont été inondés, et 16 d'entre eux ont besoin d'une assistance de toute urgence.

« Plus de 5 millions de personnes se battent pour survivre après des inondations massives à travers le sud du Pakistan, et les pluies continuent de tomber. Ces personnes ont perdu leurs maisons, leurs biens et leurs moyens de subsistance. Les prochains jours seront cruciaux, alors que l'ONU et ses partenaires vont aider le gouvernement à apporter de la nourriture, de l'eau potable et des abris aux plus vulnérables. Un an après les pires inondations dans l'histoire récente, la population du Pakistan est de nouveau dans le besoin. Nous ne pouvons pas la laisser tomber », a déclaré la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos.

La crise humanitaire s'est aggravée alors que les pluies continuent de tomber à travers le sud du Pakistan. Au moins 824.000 personnes ont été forcées de quitter leurs maisons et ont déménagé dans des camps de fortune dans des zones plus élevées se trouvant dans les zones inondées.

Jusqu'à maintenant, l'ONU et ses partenaires humanitaires ont distribué plus de 20.000 kits d'abris et biens ménagers, ainsi que 530.000 bâches plastiques. Plus de 650.000 personnes ont reçu des médicaments et des soins médicaux, et 500.000 personnes recevront de l'aide alimentaire d'ici à la fin septembre. L'ONU veut aussi fournir un accès à l'eau potable pour 400.000 personnes dans les prochains jours.

Le Plan de réponse rapide sera révisé dans les 30 jours pour refléter les besoins humanitaires en évolution et pour inclure des stratégies de relèvement afin d'aider les gens à reconstruire leurs vies.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Inondations au Pakistan : les agences de l'ONU intensifient l'assistance

Alors que des pluies torrentielles affectent plusieurs régions au sud du Pakistan touchant 5,5 millions de personnes et ayant causé la mort de 230 personnes, les agences des Nations Unies intensifiaient vendredi leurs opérations, notamment la distribution d'une aide alimentaire et médicale.