Ban Ki-moon promet aux femmes plus de postes à responsabilité à l'ONU

15 septembre 2011
Michelle Bachelet, chef de l'ONU Femmes.

A l'occasion d'une conférence du Forum international des femmes (IWF) jeudi à New York, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a estimé que l'autonomisation des femmes allait profondément marquer les Nations Unies dans les années à venir et a promis de nommer davantage de femmes à des postes de responsabilité.

« Je nomme de plus en plus de femmes à des postes à responsabilité dans le domaine social, militaire et policier. Elles seront davantage impliquées dans les décisions politiques et pour mener les négociations les plus difficiles. Les femmes sont les mieux qualifiées pour ce travail et nous continuerons de faire avancer la cause féminine à l'intérieur de l'ONU et partout dans le monde, » a dit le Secrétaire général dans un discours.

Le Forum international des femmes est une organisation constituée de femmes visant à offrir un maximum d'opportunités aux femmes pour qu'elles exercent leur influence à travers le monde.

Lors de la conférence intitulée « Une vision pour les Nations Unies dans un monde en transformation », Ban Ki-moon a abordé les grands défis actuels de l'humanité.

« Nous nous réunissons à un moment décisif. Nous pouvons constater le rôle central que jouent les Nations Unies dans les grands dossiers du moment en voyant le nombre de réunions de haut niveau que nous allons avoir dans les semaines à venir sur des sujets allant de la sécurité nucléaire aux problèmes de santé, de la lutte contre le terrorisme, au développement durable ou encore aux tensions régionales qui ont des ramifications mondiales, » a déclaré Ban Ki-moon.

Le Secrétaire général a affirmé que sa principale motivation pour son deuxième mandat était de ne pas décevoir les attentes des millions de personnes qui considèrent la bannière bleue de l'ONU comme un symbole d'espoir et que l'organisation continuerait à sauver des vies grâce aux opérations de maintien de la paix, à promouvoir les droits de l'homme, le développement et l'aide humanitaire.

« Nous devons faire du développement durable notre première priorité. La protection de notre planète et l'investissement dans les gens sont les deux faces de la même pièce. Si nous protégeons l'environnement et nous améliorons les conditions de vie individuelles, nous allons pouvoir récolter des bénéfices économiques énormes, » a souligné Ban Ki-moon.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.